Mastères spécialisés : étudier après un Bac+5 ? Focus sur le MS Smart Mobility

Dans une pièce moderne et cosy, deux hommes et une jeune journaliste échangent
Focus cette semaine sur les Mastères Spécialisés, spécifiquement celui en Smart Mobility proposé par Télécom Paris et l’École des Ponts. "Du côté de chez CC", une rubrique qui relaie les émissions de notre partenaire Campus Channel.

Vous pensiez qu'après Bac+5, les études étaient finies ? Vous vous interrogez sur l'intérêt de poursuivre après votre Master 2 ?
Une vidéo de nos partenaires de Campus Channel qui vous aidera peut-être dans votre réflexion… et vous retrouverez plus bas notre synthèse si vous n'avez pas le temps de tout regarder.

Mais bien sûr, on vous conseille de vous faire votre propre avis en visionnant les échanges !

Le Mastère Spécialisé® Smart Mobility répond à vos questions !
Niveau d'étude et diplômes requis, organisation et contenu des cours, interaction avec les entreprises, débouchés... Chez Campus Channel, les représentants du Mastère spécialisé® Smart Mobiliy répondent à vos questions.

Les MS qu’est-ce que c’est ?

Le mastère spécialisé est un parcours post bac+ 5 (ou bac+4 et expérience professionnelle) créé par la Conférence des Grandes Écoles (CGE). Le fait de pouvoir porter ce titre (MS) offre en soi un label de qualité attribué par cette structure.
Un certain nombre de MS sont conçus en mode collaboratif entre deux grandes écoles. L’intérêt ?

  • Une notion de double compétence avec une expertise pointue proposée par chacune sur son coeur de métier : le numérique ET les transports par exemple dans le cas présenté ci-dessous ;
  • mais aussi l’appui, à la sortie, de deux réseaux d’alumni !

Bon à savoir : 4 mois de stage minimum sont réalisés en entreprise et donnent lieu à une thèse professionnelle. L’alternance est souvent possible. D’ailleurs certains étudiants sont parfois déjà en poste durant cette formation.

 

Focus sur le Mastère Spécialisé® Smart Mobility

Proposée par Télécom Paris et l’École des Ponts ParisTech, cette formation récente  permet d’accompagner la « Transformation numérique des systèmes de mobilité » des entreprises : traitement de l’information, systèmes de transport, conception et management de services… Les véhicules autonomes sont bien sûr au programme mais pas seulement.

L’objectif est de donner aux diplômés une posture « d’intégrateur, d’ensemblier et d’architecte sur des projets transverses dans l’entreprise ». Et la demande est forte !

D’ailleurs l’État serait en train de réfléchir à créer un nouveau métier « Architecte des systèmes de transports intelligents » pour fédérer tous les besoins techniques. Celui-ci pourrait bientôt arriver dans les conventions collectives des entreprises du secteur.

Quelques points à retenir ?

  • Pour entrer dans le MS SmartMobility, il faut un Master 2 (ou un bac+ 4 assorti d'une expérience professionnelle) ; si les diplômés d’écoles d’ingénieurs sont très présents, d’autres profils sont tout à fait possibles !
  • On peut être en poursuite d'études ou en reprise d'études, étudiant ou déjà professionnel en poste
  • La maîtrise de l'anglais est importante puisque des cours sont dispensés dans cette langue
  • La « scolarité » se déroule sur 11 mois en alternance (à raison d’une semaine de cours par mois) et 4 à 6 mois de thèse professionnelle en entreprise
  • Les enseignements sont délivrés par des enseignants chercheurs et des professionnels de premier plan (90 d’entre eux interviennent ainsi dans le mastère), ceux-là même qui travaillent actuellement sur les projets futuristes en cours d’expérimentation et de mise en place
  • Le monde et l’esprit de l’entreprise sont présents : les entreprises partenaires proposent des études de cas et projets concrets ; les étudiants peuvent également s’appuyer sur l’incubateur de startups de Télécom Paris pour développer un projet qui leur serait propre
  • La formation s’adapte chaque année pour répondre aux évolutions du monde industriel
  • Les débouchés sont variés : sociétés de marketing utilisant la géolocalisation de données, Ingénierie pour des systèmes de transport, Labs d’Innovation digitale dans le transport, secteur du conseil, startups, organismes de réflexion stratégique tels que les observatoires de la mobilité…
  • Tous les étudiants sont en poste au plus tard 2 ou 3 mois après la sortie (et la plupart, avant)

 

Pour en savoir plus 

Sur le Mastère Spécialisé® Smart Mobility

Voir la vidéo de Campus Channel
 

Sur les Mastères Spécialisés®, ces formations labellisées par la CGE

Toutes les formations labellisées

 

À LIRE ÉGALEMENT