Quelles sont les formalités d'entrée en France ?

Quelles sont les formalités d'entrée en France ?

Si vous êtes ressortissant d'un pays de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen, d'Andorre ou de Suisse, vous pouvez contacter directement le ou les établissements de votre choix en vue de votre inscription. Vous n'êtes soumis à aucune procédure particulière, pas même à l'obtention d'un visa. Si vous souhaitez rejoindre l'enseignement supérieur français en première année, vous devez passer par le site de préinscription en ligne APB (Admission post-bac), comme les étudiants français. Si vous résidez dans un pays de l'Union mais que vous n'êtes pas ressortissant européen, le consulat de France de votre pays de résidence vous accordera un visa étudiant.

La procédure CEF

Vous êtes originaires de l'un de ces pays : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mexique, Pérou, Sénégal, Russie, Syrie, Taïwan, Tunisie, Turquie, Vietnam.
Vous êtes soumis à la procédure CEF (Centre pour les études en France). Dans une trentaine d'autres pays, une procédure dématérialisée de candidature en ligne a été mise en place. Elle doit être obligatoirement suivie pour obtenir un visa étudiant.
Elle permet au candidat à des études en France de bénéficier d’un appui et de conseils pour l’ensemble de ses démarches jusqu’à la demande de visa et de suivre l’évolution de son dossier en ligne. Vous devez passer par le site Internet de Campus France (www.campusfrance.org ), formuler des demandes de formation et solliciter une préinscription, dans le cadre d’une DAP (demande d’admission préalable) ou non.
 

Le visa long séjour étudiant

Si vous êtes étranger et voulez étudier en France, vous devez détenir un visa de long séjour valant titre de séjour ou une carte de séjour temporaire mention « étudiant ». Vous devez remplir certaines conditions, notamment d'entrée en France. Dans certains cas, le titre de séjour peut vous être délivré automatiquement. En l'absence de visa de long séjour valant titre de séjour, vous devez faire une demande de carte de séjour. La demande de visa long séjour étudiant se fait auprès du consulat de France le plus proche de votre lieu de résidence. Le site Internet du ministère des Affaires étrangères français (www.diplomatie.gouv.fr ), disponible en français, en anglais et en espagnol, donne des informations sur les démarches à effectuer, par pays d'origine. Vous pouvez télécharger le formulaire de demande de visa. Toutes les adresses des services de visas sont indiquées ainsi que les frais de dossier pour établir un visa (99 € pour le long séjour).
À titre indicatif, vous aurez besoin d'un justificatif d'inscription dans un établissement et d'un justificatif de ressources d'au moins 615 € par mois.
 

Le visa séjour étudiant-concours

En fonction de votre objectif, vous pouvez simplement avoir besoin d'un visa de court séjour étudiant-concours. Ce visa est destiné aux étudiants qui viennent passer des épreuves écrites ou un oral d'admission, et dont l'inscription définitive dans un établissement d'enseignement français est subordonnée à la réussite d'un entretien préalable, d'un examen ou d'un concours d'entrée. Si vous vivez dans un pays à procédure CEF, vous devez déposer votre demande par Internet sur le site de Campus France.
 
d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche