Comment trouver un logement en France ?

Comment trouver un logement en France ?

Le logement est un vrai casse-tête pour tous les étudiants, français ou étrangers. Surtout à Paris, moins en régions. Mais les logements des grandes villes universitaires sont pris d'assaut au même moment. Alors, mieux vaut anticiper.

Les cités universitaires

Les CROUS (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) gèrent les résidences universitaires réservées aux étudiants. Le loyer mensuel pour une chambre meublée (10 mètres carrés en moyenne) est de 200 €. Pour un logement en résidence conventionnée, il faut compter 400 € mensuels en moyenne, charges comprises. Ceux-ci sont attribués sur critères sociaux et réservés en priorité aux boursiers. Si vous êtes boursier du gouvernement français, le CNOUS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) est en charge de votre dossier et facilite votre installation : logement en résidence universitaire, inscription à l’université, démarches administratives… Si vous n’êtes pas boursier du gouvernement français, et que vous venez à titre individuel, vous ne serez pas prioritaire. Vous ne pourrez obtenir un logement en cité U que sous réserve de places disponibles. Sachez enfin que les logements du CROUS sont attribués en priorité aux étudiants à revenus modestes. La demande de logement doit être faite entre le 15 janvier et le 30 avril pour l’année universitaire suivante, en constituant un DSE (dossier social étudiant) sur le site Internet du CROUS dont dépend la ville choisie pour vos études.
 
À savoir : la Cité internationale universitaire de Paris a un fonctionnement un peu particulier. Son accès est réservé aux étudiants inscrits au minimum en master, aux chercheurs, aux artistes et aux professionnels de la culture. Ils sont admis d'abord sur des critères de mérite scolaire.
 
Pour en savoir plus ou vous inscrire : www.ciup.fr .
 

Des sites Internet dédiés au logement

  • www.lokaviz.fr: la centrale du logement étudiant des CROUS, qui labellise les « logements en ville » (critères réglementaires du logement décent, performance énergétique des bâtiments, montant du loyer, respect des bonnes pratiques entre bailleur et locataire, proximité des établissements d’enseignement supérieur et des transports en commun…) mis à disposition des étudiants par les propriétaires privés. Un service gratuit (réservé aux étudiants) très utile pour éviter les frais d'agence immobilière.
 
  • www.adele.org : le site de l'Adele (Association pour le développement économique du logement étudiant) propose de consulter des listes de résidences ou foyers étudiants dans toute la France et de faire des réservations en ligne.

 

  • Housinganywhere.com : marketplace vous permettant de mettre en location votre chambreou d’en rechercher une dans plus de 100 pays. Avantage principale de la plateforme: vous pouvez réserver votre logement en avance en payant sur la plateforme, l’argent n’est transféré au propriétaire que 48h après votre arrivée sur les lieux. Si l’appartement ne correspond pas à la description du site, ce lapse de temps vous permet d’informer le site et de vous faire rembourser.

 

Les aides au logement

Ces aides ne peuvent être sollicitées qu’une fois votre installation en France effectuée. Elles sont de deux types : l’APL (aide personnalisée au logement) et l’ALS (allocation logement à caractère social). Ces aides, dont les étudiants locataires bénéficient au même titre que tout citoyen, sont versées par les CAF (caisses d'allocations familiales). Les étudiants étrangers peuvent y prétendre à condition d’être titulaires d’un titre de séjour en cours de validité.
 
Pour en savoir plus : www.caf.fr  ; la demande d'aide est à remplir en ligne.
d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche