Les études à l'université et comment s'y inscrire ?

Les études à l'université et comment s'y inscrire ?

À l’Université, le premier diplôme est la licence, qui se prépare en trois ans. Ensuite, vous pourrez accéder au master (en deux ans), et pourquoi pas poursuivre en doctorat (en trois ans).

Les principaux diplômes

La licence en sciences et technologies (bac + 3). Ce diplôme peut être comparé au bachelor’s degree in science and technology britannique ou à la licenciatura de ciencia y tecnología espagnole. Au bout de quatre semestres, l’orientation vers une licence professionnelle est possible (voir ci-dessous). La première année (L1) permet en général de découvrir différentes disciplines, et les deux années suivantes de se spécialiser progressivement (en mathématiques et informatique, en électronique…).
 
La licence professionnelle (bac + 3) . Cette formation est orientée vers le monde du travail et mêle enseignements théoriques et pratiques. Le nombre d’étudiants par promotion est réduit : une trentaine environ. Des stages de douze à seize semaines en entreprise et la réalisation de projets professionnels sont également prévus. Pour y être admis, après une procédure de sélection sur dossier et éventuellement un entretien, il faut avoir capitalisé 120 crédits européens. La licence professionnelle accorde 60 crédits européens. Quelque 200 licences professionnelles sont liées au secteur informatique.
 
Le master (bac + 5). Aux États-Unis, on pourrait comparer ce diplôme aux masters of science et masters in engineering . En Allemagne, ce serait le Diplom Ingenieur Technischer Universität , le master’s degree in science and technology en Grande-Bretagne. Travail en petits groupes, travaux de recherche, rédaction d’un mémoire, stage en entreprise, sont au menu du master.
 
À signaler : la filière Miage (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) est une formation informatique très appréciée en France. Des professionnels interviennent dans ce cursus et les étudiants effectuent des stages en entreprise.
 
Les doctorats (bac + 8). Aux États-Unis, ce diplôme a pour équivalent le PhD , en Allemagne, la Promotion . Le doctorat est délivré après la soutenance d’une thèse. Les études se déroulent en principe sur trois ans, mais, dans les faits, la durée moyenne s’établit à quatre années. Les étudiants en thèse peuvent rejoindre les laboratoires de recherche des universités, des écoles d’ingénieurs ou encore des établissements publics comme l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) ou le CNRS (Centre national de la recherche scientifique).
 

Comment s’inscrire ?

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de fin d'études secondaires (Abitur en Allemagne, Bachiller en Espagne, A-level en Grande-Bretagne, etc.), vous devez, pour vous inscrire en cycle licence, faire une DAP (demande d'admission préalable) auprès du service culturel de l'ambassade de France de votre pays de résidence. Dans une vingtaine de pays, la procédure s'effectue en ligne. Vous devez compléter un dossier appelé « dossier vert » si vous résidez en France, « dossier blanc » si vous résidez à l'étranger.
 

Pour en savoir plus : www.campusfrance.org

 

En sont dispensés : les titulaires d’un baccalauréat européen (au sénat, en 2009, on a rappelé qu'il s'agissait d'un "diplôme privé"), d'un baccalauréat européen ou franco-allemand, les titulaires d'un bac français, les étudiants participant à un échange interuniversitaire et les ressortissants de l'Union européenne et plus largement de l'Espace économique européen, les boursiers du gouvernement français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par un organisme français agréé, les apatrides ou réfugié(e)s politiques, les enfants de diplomates en poste en France.
 
Parmi les documents demandés : des relevés de notes certifiés conformes et une lettre de motivation. Vous pouvez formuler le choix de trois universités. Pensez aux universités de régions, elles offrent aussi d’excellents cursus en sciences.
 
Dans le cadre de cette procédure, un test de français est prévu (sauf cas de dispense) pour évaluer votre compréhension écrite et orale, et pour apprécier votre expression écrite.
 
Si vous avez déjà entamé un cursus dans le supérieur, vous devez adresser une demande de reconnaissance de vos diplômes, ou demande de dérogation de titres, au service de la scolarité de l'UFR (unité de formation et de recherche) du diplôme que vous souhaitez préparer. Vous aurez besoin de préparer un dossier présentant vos diplômes, leur traduction en français par un traducteur assermenté et un descriptif détaillé des enseignements suivis. L’admission d’un candidat prend en compte un ensemble de facteurs : nombre d'années d'études, matières ou options suivies, projets réalisés, établissements fréquentés, objectifs poursuivis… Évidemment, si vous venez d’un pays européen, les équivalences par le biais de crédits ECTS seront plus faciles à obtenir.
 

Le calendrier des inscriptions à la fac

 

  • En première année d’Université 
Entre le 15 novembre et le 22 janvier précédant l'année universitaire : retrait des dossiers d’inscription auprès du service culturel de l’ambassade de France (ou sur le site www.campusfrance.org).
En février et mars : test de connaissance du français (TCF, www.ciep.fr ).
 
  • En master ou doctorat 
À partir de mars : retrait des demandes d’admission.
 
  • Pour tous les niveaux 
Réponses des universités entre avril et juin.
 
En savoir plus sur l'informatique à l'Université en France :
d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche