Comment se lancer dans le numérique ?

Comment se lancer dans le numérique ?

Vous avez une idée de start-up? Une envie de vous orienter vers le digital ? Le secteur foisonnant du numérique est une mine de possibilités. Qu’il soit abouti ou encore embryonnaire, que vous soyez étudiant, professionnel, entrepreneur ou que vous cherchiez à acquérir de nouvelles compétences, vous trouverez dans cette rubrique toutes les informations pour monter votre projet.

se lancer dans le numérique

Etudiants : quelles solutions pour financer ses études ?

 

Il n’existe pas de bourse spécifique au secteur du numérique. Les étudiants qui souhaitent s’orienter vers le secteur du digital peuvent, comme tous les autres, prétendre à une bourse du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ou du ministère de la Culture et de la Communication qui leur sera accordée selon les revenus de leurs parents et leur situation sociale. Le choix de l’alternance peut permettre d’être salarié tout en suivant son cursus et en finançant ses frais de scolarité. Un mot d’ordre : bien définir son budget et trouver la solution adéquate.

 

Les juniors entreprises, un premier pas dans la vie active

 

Implantées au sein d’écoles ou d’universités, les juniors entreprises sont des associations composées d’étudiants qui constituent un bon moyen de mettre en pratique ce qu’ils apprennent. Elles ont une vocation à la fois économique et pédagogique. Elles fonctionnent comme des cabinets de conseil pour des clients qu’elles prospectent. En tout, la France en compte environ 160. Dans le domaine du numérique, des écoles comme Institut Supérieur de l'Electronique et du Numérique de Bretagne ou Telecom PariTech en disposent. Un bon moyen pour se constituer un réseau et gagner un peu d’argent !

 

Professionnels, comment acquérir de nouvelles compétences ?

 

Les métiers du numérique évoluent tellement vite que les savoir-faire doivent être constamment améliorés. Un bilan de compétence peut être réalisé avant de mettre en place un dispositif de formation et son financement. Il permet à la fois de faire le point sur son projet et de valider son choix. Le bilan de compétence est un droit pour tous : en poste, intérimaire ou demandeur d ‘emploi, tout le monde peut le faire ! Une fois la formation choisie, chacun peut activer ses droits au DIF pour la financer, ou demander une VAE s’il s’agit d’une reconnaissance d’une expérience.

 

Entrepreneurs, des solutions pour vous lancer dans le numérique

 

Il n’est pas toujours facile de trouver un financement quand on est un porteur de projet.

Pourtant, des solutions existent et dans le numérique, elles sont multiples. Si le projet est abouti et séduisant, pourquoi ne pas demander à des proches via le « love money ». La solution du crowdfunding est aussi de plus en plus utilisée par les créateurs d’entreprise dans le domaine du numérique, et touche des internautes en général déjà adeptes de l’innovation. Les prêts d’honneur peuvent également servir d’accélérateur à l’obtention d’un crédit. Il existe par ailleurs plus de 6000 types d’aides variées aux entreprises dont certaines concernent spécifiquement le numérique. Autre solution : BpiFrance ou les fonds d’investissement. Et pourquoi ne pas se tourner vers un « business angel » qui mise sur les start-ups prometteuses à court terme. Et toutes ces solutions sont autant de gages donnés aux banques du sérieux de votre projet.

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche