Créer son entreprise dans le numérique

Créer son entreprise dans le numérique

S’il y a un domaine que le numérique bouleverse, c’est bien la création d’entreprise. Les nouveaux outils apportent une nouvelle façon d’entreprendre, plus légère, plus coopérative, plus ouverte sur le monde et plus créative autant dans les produits proposés que dans l’organisation du travail. Le numérique a ouvert un champ des possibles qui ne se tari pas.

entreprenariat numérique

Etre indépendant

 

Etre salarié ou intervenir sur commande à la mission ? Dans le numérique, il est, plus qu’ailleurs, très facile de choisir son statut. Nombre de développeurs web, graphistes, consultants SEO ou informaticiens travaillent en freelance à la demande des entreprises qui les sollicitent ponctuellement.

 

La création du statut d’auto-entrepreneur, par son côté souple et peu taxé, a permis le développement d’une large frange de travailleurs indépendants. Bien souvent, ils n’ont besoin que d’un coin de bureau et d’un ordinateur pour réaliser leur prestation. Mais attention, le travail indépendant nécessite une grande rigueur personnelle et implique une autonomie importante qui ne convient pas à tout le monde.

 

Lancer sa start up

 

Peu d’investissement, légère de part sa structure, dotée d’un fort potentiel de croissance… Il n’a jamais été facile aussi d’entreprendre que dans le numérique. Une bonne idée peut donner une belle start up qui se transformera en grande entreprise. Le numérique a ouvert les vannes de l’entreprenariat pour qui a l’audace de s’y lancer.

 

Bénéficier d’aides

 

Incubateurs, accélérateurs, subventions… Vous n’êtes pas seul ! Le secteur du numérique bénéficie de nombreuses aides pour aider les projets à aboutir. Selon les organismes sollicités, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement pour votre stratégie de développement, d’une aide financière, de conseils pour vos études de marché ou de mise à disposition de bureaux. Car le numérique, tout le monde y croit.

 

Trouver un Business Angel

 

En français, ils sont les « anges des affaires ». Tout un programme ! Comme leur nom l’indique, les Business Angels aiment l’entreprenariat et décident d’investir leurs fonds personnels dans de jeunes pousses aux concepts novateurs. Ils peuvent financer un projet dans n'importe quel secteur d'activité mais nombreuses sont les lauréates du secteur du numérique. Leur fédération, France Angels, compte aujourd'hui plus de 4 300 membres regroupés dans plus de 80 réseaux.

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche