un incubateur ou un accélérateur pour monter son projet

un incubateur ou un accélérateur pour monter son projet

Vous avez une idée de startup innovante ? Un incubateur ou un accélérateur d’entreprise peuvent vous aider à aller au bout de votre projet. Ces structures vous accompagnent pour rechercher des financements, profiter de services partagés ou encore de locaux à coût préférentiel. 

La France dénombre plus de 300 incubateurs destinés à aider les idées innovantes à émerger. Recherche de financement, espaces de travail, conseils stratégiques… Elles aident les porteurs de projets à démarrer leur startup dans les meilleures conditions. Ces structures constituent souvent un passage obligé pour ceux qui veulent se développer dans le marché du numérique.

 

Les incubateurs pour se lancer

 

Ces structures accompagnent l’idée innovante dans sa mise en place et son lancement sur le marché. Les plus célèbres sont NumaAgoranovla RucheBIC ou encore Pépinière 27 à Paris.

 

Des conseils dans les domaines juridiques, technologiques, commerciaux ou encore des formations peuvent être sollicités. Trente d’entre eux sont labellisés par le ministère de la Recherche et de l’enseignement supérieur, dont au moins un dans chaque région. Les incubateurs accueillent en général les entreprises dans des bureaux partagés et les aident à trouver des financements. 

 

Ce lieu d’échanges et de partage entre créateurs d’entreprises peut créer des synergies intéressantes. Pour intégrer un incubateur du ministère de la recherche, le projet présenté doit correspondre aux priorités de la recherche publique ou son porteur doit être lauréat d’un concours du ministère. Bien plus nombreux, les incubateurs privés sélectionnent le dossier en fonction de ses critères propres.

 

Certains incubateurs sont spécialisés dans des secteurs économiques particuliers. C’est le cas par exemple de Welcome City Lab, un incubateur parisien dédié à l’innovation dans le tourisme. JCDecaux, la SNCF ou Axa ont également créé leur propre incubateur.

 

Intégrer un accélérateur

 

Si sa vocation est aussi d’accompagner les startups, l’accélérateur intervient une fois que le modèle économique et le produit de l’entreprise sont bien définis. Il l’aide alors à se développer avec l’appui de mentors qui conseillent, forment et orientent les jeunes entrepreneurs.

 

De concept plus récent qui pourrait s’apparenter à celui de la couveuse, l’accélérateur accélère la croissance de la startup du numérique. The Family est un de ces accélérateurs basé à Paris. 74 startups y sont hébergées gratuitement en l’échange d’une participation de 1% de son capital. La structure cultive le secret en ne dévoilant pas les secteurs d’activités de ces sociétés.

 

La solution du crowdfunding

 

Pourquoi ne pas faire appel à la solidarité des internautes pour financer votre projet innovant ? Le succès du crowdfunding dans le domaine est fulgurant, notamment pour les projets aux budgets inférieurs à 100 000 euros.

 

Il existe 46 plateformes de crowdfunding en France qui permettent de présenter son projet aux internautes et effectuer une levée de fonds. 152 millions d’euros ont été récoltés en 2014 par ce biais, un chiffre en hausse de 100% par rapport à 2013. Ca vaut le coup de tenter sa chance.

 

A savoir :

 

Le plus grand incubateur numérique du monde ouvrira ses portes en France fin 2016. Situé au sein de la nouvelle Halle Freyssinet dans le 13 ème arrondissement de Paris, ce projet est porté par le PDG de Free, Xavier Niel. L’objectif de cet immense site de 34 000 mètres carrés dédié à l’innovation est d’accueillir 1000 startup du numérique pour en faire des entreprises de rang mondial.

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche