Les 3 temps forts du bilan

Les 3 temps forts du bilan

Pour être labellisée " bilan de compétences " au sens de la loi, une prestation doit respecter un certain nombre de critères : recours à des méthodes et à des techniques considérées comme fiables et mises en oeuvre par des personnes qualifiées, consentement du bénéficiaire, respect de la confidentialité des informations recueillies...

La durée maximale d'un bilan est de vingt-quatre heures, la moyenne étant de dix-huit heures selon le ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité. Quatre demi-journées de six heures, huit séances de trois heures, douze fois deux heures... Libre à l'organisme d'organiser ce temps à sa guise en fonction de sa méthodologie et de votre disponibilité. Sachant que la totalité de la prestation couvre en général une période comprise entre un et trois mois.

 

En revanche, le déroulement d'un bilan de compétences doit toujours s'articuler autour de trois temps forts qui correspondent à des objectifs bien précis.

 

  • La phase préliminaire vous permettra de vous engager en connaissance de cause. Au cours d'un entretien gratuit, vous serez conduit à définir et à analyser la nature de vos besoins avec votre futur conseiller. De son côté, celui-ci vous informera des conditions de déroulement de votre bilan et des méthodes mises en oeuvre. Au terme de cette première prise de contact, vous disposerez d'un certain délai pour confirmer ou non votre décision.

 

  • La phase d'investigation vous permettra d'analyser vos motivations et vos intérêts professionnels et personnels, d'identifier vos compétences et aptitudes et de déterminer vos possibilités d'évolution. Le tout à l'aide d'une vaste palette d'outils : entretiens individuels, autobiographie professionnelle, test de personnalité, questionnaires de motivation, travail en atelier, recherche documentaire sur des secteurs d'activité, des métiers, des formations...
    Avec l'aide de votre conseiller, vous passerez au crible les études et les formations complémentaires que vous avez suivies ; vous distinguerez, parmi vos compétences, celles qui vous ont été utiles de celles que vous n'avez jamais exploitées ; vous évoquerez les réussites et les échecs de votre vie professionnelle et extra-professionnelle ; vous explorerez des pistes d'évolution ou de reconversion possible...
    Entre les séances, vous aurez également un important travail personnel à fournir.

 

  • La phase de conclusion vous permettra de récapituler de manière détaillée, sous forme d'entretiens individuels, les résultats de la phase d'investigation. À cette occasion, vous formaliserez un projet professionnel complété, le cas échéant, par un projet de formation.
    Au terme de cette phase, l'organisme devra vous restituer un document de synthèse. Seuls trois types d'indication pourront y
    figurer : circonstances du bilan ; compétences et aptitudes au regard des perspectives d'évolution envisagées ; le cas échéant, éléments constitutifs du projet.

 

Si le bilan a lieu à l'initiative de votre employeur, c'est uniquement cette partie qui lui sera envoyée, avec votre accord et après que vous aurez eu la possibilité d'y annoter vos propres observations.

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche