Les CQP : certificats de qualification professionnelle

Les CQP : certificats de qualification professionnelle

Créés et délivrés par les branches professionnelles, les certificats de qualification professionnelle permettent aux salariés d’acquérir une qualification opérationnelle reconnue. Ils peuvent être préparés dans le cadre du contrat de qualification, du plan de formation ou du congé individuel de formation . Correspondant à une validation paritaire, ils sont reconnus dans les seules entreprises de la branche concernée. Les CQP homologués inscrits au RNCP dérogent cependant à cette règle, les titulaires pouvant en tirer parti auprès d’entreprises de branches différentes.

Les CQPM pour la branche métallurgie 

La métallurgie propose plus de cent quatre-vingts CQPM. Ces certificats concernent tous les secteurs de la métallurgie et tous les niveaux de qualification.

Dans l'informatique, il existe notamment des CQPM de :

  • technicien en installation et en développement micro-informatique,
  • chargé de projet informatique
  • chargé de développement de projets logiciels industriels (temps réel),
  • technicien de mise en oeuvre et de maintenance de microsystèmes informatiques,
  • technicien en instrumentation intelligente et en transmission de données,
  • assistant de projet informatique,
  • technicien pour le développement de l'informatique industrielle dans le secteur de la mécanique (TEDIM),
  • assistant(e) de projet en systèmes industriels informatisés,
  • chargé de projet en conception mécanique assistée par ordinateur,
  • correspondant(e) pour les technologies de l'information et de la communication,
  • technicien de maintenance réseau,
  • technicien de télécommunication, réseaux informatiques et domotiques,
  • administrateur d'infrastructures de réseaux informatiques et télécommunications.

Pour en savoir plus :

 

Les CQP de la Branche Syntec

 

Le Syntec a préparé un CQP " administrateur de réseau d'entreprise " (ARE). La CPNE (Commission paritaire nationale de l'emploi) avait initialisé la création de ce CQP en 2004 et les premières sessions ont commencées à la rentrée de septembre 2005.

Il correspond aux attentes de la profession dans le domaine de l'Administration des réseaux d'entreprise, dont les métiers exigent des compétences techniques, méthodologiques mais aussi des relations client.

Dans un premier temps, cette certification de branche est accessible par une formation en alternance dans le cadre des contrats de professionnalisation : les parcours de formation s'adressent à des titulaires d'un diplôme de niveau Bac+2 informatique.

7 organismes de formation sont habilités à délivrer cette formation : l'AFIP, l'AFPA, l'AFTEC, le CESI, le CIEFA, CML et IEF2I. 

 

 

Témoignage

Julien Delcominete, webmaster

 

Après son DUT informatique, Julien Delcominete avait le sentiment d'avoir acquis les bases nécessaires dans ce domaine, mais de manquer d'une spécialisation pour trouver directement un emploi. Intéressé par les nouvelles technologies, il accueille avec intérêt la proposition d'une PME fabricante de machines-outils, qui désire le recruter sous contrat de qualification.

 

Objectif : lui permettre de préparer un certificat de qualification professionnelle de la métallurgie (CQPM) et de rénover en profondeur son site Internet (www.rosilio.fr ). " Il s'agit d'une entreprise qui communique beaucoup, qui est très dynamique, et qui voulait un site qui corresponde à son image, qui lui colle à la peau. " Inscrit au Centre inter-entreprises de formation en alternance (CIEFA ), Julien prépare la qualification de " correspondant pour les technologies de l'information et de la communication ".

 

Ce titre laisse volontairement une ouverture sur des fonctions différentes au sein d'une entreprise. " Webmaster n'est pas encore tout à fait considéré comme un vrai métier, c'est assez général, cela regroupe un certain nombre de fonctions, comme l'infographie, la programmation ou la gestion de projets. ". Julien devient vite, en même temps que webmaster, la " hot line " dans l'entreprise, le référent informatique et Internet tout à la fois. Le temps réservé à l'expérience en entreprise le lui permet : " La formation était conçue avec une alternance d'une semaine en organisme de formation, une semaine en entreprise, jusqu'au mois d'avril.

 

A partir du printemps, les périodes en entreprise étaient plus longues. Une semaine après avoir obtenu sa qualification, Julien est en recherche d'emploi. Sa première volonté est de rester dans le domaine Internet, dans le " webmastering ", le développement multimédia ou l'intégration HTML. " Il est vrai qu'il y a très peu d'offres aujourd'hui, mais je vais m'accrocher à ce projet professionnel pendant quelques mois, avant d'élargir ma recherche, si besoin est. "

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche