Les entretiens d’évaluation

Les entretiens d’évaluation

Organisés une ou deux fois par an, les entretiens d'évaluation permettent de faire le bilan de l'année ou des six derniers mois écoulés avec son supérieur hiérarchique et de définir les objectifs de la période à venir. Vous évoquerez ensemble vos résultats et performances, une éventuelle augmentation de salaire, mais aussi vos projets d'évolution, voire de mobilité professionnelle.

Dans les grandes entreprises ou grands groupes, vous aurez un document de plusieurs pages à remplir pour préparer cet entretien. C'est aussi l'occasion de définir votre plan individuel de formation. N'hésitez pas à apporter le plus de précisions possibles sur votre choix de formation, ses raisons à moyen et à long termes. Tout projet aura une meilleure chance d'aboutir s'il a l'aval de votre supérieur. Le convaincre est donc une première étape indispensable.

Dans les entreprises plus petites, cet entretien peut être moins formalisé. Votre responsable est plus proche de vous, vous avez plus souvent l'occasion d'évoquer ces points avec lui. Il est pourtant conseillé de ménager un moment pour mettre sur la table plus formellement ce qui concerne votre carrière et d'établir avec lui la liste des formations pour l'année à venir.

 

Cinq conseils pour réussir son entretien d'évaluation

 

  • Dans les jours qui précèdent l'entretien, prenez le temps d'effectuer la synthèse de votre travail et de vos réalisations, de cerner les difficultés éventuelles que vous rencontrez et vos souhaits d'évolution. Documentez votre dossier en préparation de l'entretien. À cette fin, conservez tout au long de l'année les informations qui vous seront utiles.

 

  • Faites le point sur les évolutions de votre poste durant l'année écoulée. Avez-vous pris de nouvelles responsabilités ? Avez-vous acquis de nouvelles compétences ? Votre équipe est-elle plus importante ? Autant d'éléments qui pourront vous servir de levier, au cours de la discussion, pour négocier des moyens supplémentaires, demander une formation ou solliciter une promotion. Faites aussi un bilan sur la mise en œuvre des points évoqués l'an passé.

 

  • Si votre entreprise dispose de référentiels de fonction, n'hésitez pas à les consulter pour vous situer par rapport aux compétences que l'on attend de vous.

 

  • Évaluez votre performance en vous basant sur des données factuelles. Il peut s'agir aussi bien d'éléments quantitatifs (chiffre d'affaires et marge générée pour des commerciaux, respect des coûts et des délais sur un projet...) que qualitatifs (satisfaction du client, transmission de l'information collectée sur le terrain...).

 

  • Durant l'entretien, définissez avec votre supérieur hiérarchique des objectifs ambitieux qui vont vous servir à évoluer dans votre carrière. L'idéal est d'avoir au maximum cinq challenges différents, pour ne pas trop vous disperser. Vérifiez ensuite que vous disposerez bien de tous les moyens nécessaires (humains, matériels et financiers) pour les réaliser. En guise de conclusion, n'hésitez pas à faire une synthèse des points évoqués et à obtenir des précisions (en termes de délais notamment) sur la suite qui sera donnée aux événements.