Quels sont les principaux droits et devoirs en cas de maladie ou d'accident du travail ?

Quels sont les principaux droits et devoirs en cas de maladie ou d'accident du travail ?

 

En cas de maladie (non professionnelle), le salarié doit informer son employeur de son absence et de la durée de celle-ci, dans les plus brefs délais (dans les vingt-quatre heures au maximum pour la convention collective Syntec).

 

Le salarié doit en outre, dans les quarante-huit heures, adresser l'arrêt de travail délivré par le médecin à son employeur, mais aussi à sa caisse d'assurance maladie. Il en va de même pour une prolongation de l'arrêt de travail. Le salarié ne doit ni travailler ni sortir de chez lui, sauf si l'arrêt autorise des sorties (en général entre 10 heures et midi, et entre 16 heures et 18 heures).

 

 

Attention, un non-respect de ces dispositions peut entraîner la suppression des indemnités.

 

 

Passé le délai de carence (trois jours), le salarié perçoit, sous réserve d'ouverture des droits, des indemnités journalières de l'assurance maladie (la moitié du salaire journalier, dans la limite de 48,08 € pour un arrêt de moins de six mois).

 

 

Après un an d'ancienneté, le salarié dépendant de la convention collective de Syntec peut prétendre au maintien de sa rémunération.

 

 

Est déclaré accident du travail tout fait entraînant une lésion, survenant brusquement « à l'occasion du travail », ce qui inclut les accidents survenant sur le trajet (domicile-lieu de travail, mais aussi lieu de travail-cantine ou restaurant) ou à n'importe quel moment d'une mission (même à l'hôtel !).

 

 

L'employeur doit déclarer l'accident à la CPAM dans les quarante-huit heures. La prise en charge par l'assurance maladie est alors plus avantageuse. En outre, la convention de Syntec prévoit le maintien du salaire, cette fois sans condition d'ancienneté.

 

 

Enfin, en cas d'incapacité permanente, totale ou partielle, le salarié a droit à une rente à vie, versée par l'assurance-maladie. Il en va de même pour les maladies dont on peut prouver qu'elles ont été provoquées par l'activité professionnelle.

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche
Annuaire des formations