Quels sont les différents types de stages ?

Quels sont les différents types de stages ?

Qu'il s'agisse d'un simple stage d'observation, d'un stage de fin d'études ou d'un stage d'application, il est essentiel de définir à l'avance votre rôle en tant que stagiaire, si possible avant la signature de la convention (ou au plus tard le premier jour du stage).

Le stage d'observation

Ouvert aux plus jeunes et souvent très court (entre quelques jours et un mois), ce stage vous laissera sans doute peu de temps pour exécuter une véritable mission. Mais qui dit observer ne dit pas rester passif. Un premier stage est surtout l'occasion de comprendre les rouages du fonctionnement professionnel, et donc de sortir du cocon estudiantin. « Pour mon premier stage, d'un mois, je pensais que j'allais surtout travailler face à mon micro, pour apprendre à maîtriser de nouveaux logiciels, explique par exemple Sébastien, étudiant en IUT d'informatique. En fait, j'ai passé plus de la moitié de mon stage à comprendre qui fait quoi dans le service et à qui je pouvais donner un coup de main. J'ai perdu beaucoup de temps, mais au final, j'ai pris conscience de l'importance du relationnel dans l'entreprise. »

Le stage d'application

D'une durée d’un à plusieurs mois, ce type de stages valide les acquis d'un étudiant déjà avancé dans un cursus. Il est donc ici très important de bien définir le contenu du stage. « J'avais trouvé un stage de trois mois par relations, explique ainsi Thierry, étudiant en BTS informatique industrielle. J'étais content, pas besoin de chercher. J'ai vite déchanté. En fait, je ne connaissais pas les logiciels qu'utilisait l'entreprise, spécialisée dans les bases de données. Pour trois mois, ils n'ont pas voulu me former à fond. Du coup, j'ai plus bidouillé que vraiment progressé dans mon domaine. Ça me sert de leçon à présent. Je fais toujours le point avec le responsable sur ses besoins précis. »

Le stage de fin d'études

Comme son nom l'indique, ce stage a lieu en fin de cursus. Il détermine en partie le type d'emploi auquel le stagiaire peut prétendre et débouche parfois sur un premier emploi. De plus en plus d'entreprises se servent de ce type de stages comme d'une période d'essai. Il est donc indispensable de se comporter dans l'entreprise comme un salarié classique.

L'année de césure

De plus en plus, les étudiants en école d'ingénieurs ont la possibilité de faire un break d'une année durant leurs études. Une année souvent utilisée pour effectuer un stage long en entreprise. C'est l'occasion d'assortir son diplôme d'un an d'expérience professionnelle. Autre avantage : ces stages sont souvent bien rémunérés.

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche