Trouver un emploi via internet

Trouver un emploi via internet

Avec Internet, le jeu des annonces et des candidatures s’est accéléré. Mais gardez-vous de répondre en un clic !

 

Internet est devenu le véritable outil des recruteurs, qui doivent souvent faire face à un afflux de réponses. Pour espérer sortir du lot, analysez l’annonce, renseignez-vous sur l’entreprise en question et sur le poste proposé pour adapter votre CV.

 

Les règles de la candidature internet

 

Les recruteurs conseillent aussi d’introduire votre envoi par un petit texte personnel rédigé dans le corps du mail. Sans être aussi détaillé qu’une lettre de motivation (car les usages de lecture sont différents), il doit en deux ou trois points résumer les points forts de votre candidature.

Ne négligez pas les réseaux sociaux professionnels  les plus classiques : LinkedIn, Viadeo… Ils vous rendront visibles sur Internet très rapidement via les moteurs de recherche, et votre profil sera facile à « exporter » sur les jobboards. Vous pourrez aussi vous y faire recommander par vos professeurs ou votre précédent tuteur de stage… À contrario, verrouillez soigneusement votre profil Facebook et vos autres profils amicaux (Instagram, etc.). Changez vos photos de profils contre de plus neutres ou plus sérieuses. Pas d'idées choquantes, de remarques assassines ni d'humour douteux sur votre compte Twitter ! Bref, faites le ménage, soignez votre e-réputation ! Soyez certain que vos recruteurs potentiels iront y jeter un œil.

Utilisez enfin vos réseaux sociaux pour faire de la veille, suivre l'actualité des entreprises et du secteur qui vous intéressent, en temps réel. De nombreuses offres d'emploi ou de stages passent par LinkedIn, Viadeo, mais aussi Twitter, voire Facebook ! Réagissez vite à ces offres. Il y a une prime aux plus rapides !

 

Retour d'expérience sur la recherche d'emploi sur internet 

 
Internet est devenu le véritable outil des recruteurs, qui doivent souvent faire face à un afflux de réponses. Pour espérer sortir du lot, analysez l’annonce, renseignez-vous sur l’entreprise en question et sur le poste proposé pour adapter votre CV.
 

Témoignage de Julie sur la recherche d'emploi sur le web

 

 

 

J’ai travaillé pendant dix années dans un cabinet de conseil en management, communication et opinion interne et également au sein d’une association. J’ai pu évoluer à travers différentes fonctions dont la dernière en tant que Chargée de communication et développement commercial.

J’ai quitté ce cabinet afin de pouvoir cadrer mon nouveau projet : celui d’avoir un poste à part entière dans la communication, secteur qui me passionne ainsi que le digital.

 

Voici les étapes principales de ma recherche d’emploi sur Internet :

 

1. Pôle Emploi : J’ai mis à jour mon compte et mon CV. Je me suis inscrite à des ateliers qui m’ont aidé à améliorer mon CV, ma lettre de motivation, ma visibilité sur les réseaux ou encore mon discours pour convaincre en quelques minutes un recruteur.

 

2. CV et lettre de motivation : Sur mon CV, j’ai ajouté une image représentative de la communication. Et sous les conseils de mon entourage, j’ai mis le plus en avant ma personnalité et mes passions en première page. J’ai ensuite mis mon CV sur LinkedIn dans la partie « résumé ».

 

3. Les sites de recherche d’emploi : Je me suis inscrite et ai mis mon CV sur l’Apec, Monster, Monkey tie et Keljob. J’ai également créé des alertes.

 

4. Réseaux sociaux : J’ai recherché sur Twitter, LinkedIn, Facebook des contacts liés au recrutement (cabinets de recrutement, chasseurs de tête…) afin de leur expliquer ma recherche d’emploi. Je suis également le collectif i4Emploi qui m’aide dans mes recherches. Ma veille est quotidienne et me permet d’enrichir mon réseau. Sur ces différents réseaux, je consulte au maximum les actualités liées aux ressources humaines, à la communication et au digital. J’y trouve des conseils pratiques sur le recrutement et sur les entreprises qui recrutent.

 

5. CV vidéo : La vidéo est aujourd’hui fortement utilisée. J’ai créé un CV vidéo sous l’appui de professionnels. J’ai souhaité mettre en avant des messages clés et innovants que l’on ne voit pas à travers le papier en alliant l’humain et le digital. J’ai mis en avant cette vidéo sur YouTube et sur mes différents réseaux : LinkedIn, Twitter (tweet épinglé et envoi au collectif i4Emploi) et Facebook. Elle a été vue à ce jour plus de 2 200 fois depuis le 11 janvier. Suite à la publication de ma vidéo, j’ai été ravie de tous les échanges, très encourageants !

 

J’apporte une grande importance au réseau car il m’aide de différentes façons. Il partage, relaie, like mes publications sur ma recherche d’emploi, parle de moi à des recruteurs, me donne des contacts et des conseils. Une bienveillance qui m’est précieuse.

Aussi, je n’ai pas de grand diplôme dans la communication mais je démontre ma motivation à travers mes dix années d’expérience et mes différentes démarches dans la recherche d’emploi. Se différencier est primordial aujourd’hui. Faisons place à l’audace ! "

 

Les règles de la candidature internet

 

La lettre de motivation adaptée

Les recruteurs conseillent aussi d’introduire votre envoi par un petit texte personnel rédigé dans le corps du mail. Sans être aussi détaillé qu’une lettre de motivation (car les usages de lecture sont différents), il doit en deux ou trois points résumer les points forts de votre candidature.

 

Votre e-réputation

Ne négligez pas les réseaux sociaux professionnels  les plus classiques : LinkedIn, Viadeo… Ils vous rendront visibles sur Internet très rapidement via les moteurs de recherche, et votre profil sera facile à « exporter » sur les jobboards. Vous pourrez aussi vous y faire recommander par vos professeurs ou votre précédent tuteur de stage… À contrario, verrouillez soigneusement votre profil Facebook et vos autres profils amicaux (Instagram, etc.). Changez vos photos de profils contre de plus neutres ou plus sérieuses. Pas d'idées choquantes, de remarques assassines ni d'humour douteux sur votre compte Twitter ! Bref, faites le ménage, soignez votre e-réputation ! Soyez certain que vos recruteurs potentiels iront y jeter un œil.

 

Restez sur le pont !

Utilisez enfin vos réseaux sociaux pour faire de la veille, suivre l'actualité des entreprises et du secteur qui vous intéressent, en temps réel. De nombreuses offres d'emploi ou de stages passent par LinkedIn, Viadeo, mais aussi Twitter, voire Facebook ! Réagissez vite à ces offres. Il y a une prime aux plus rapides !

 

Soyez créatif !

Et pourquoi se limiter à solliciter les entreprises ? Pourquoi ne pas faire en sorte qu’elle vienne vers vous. Pourquoi ne pas créer un blog et utiliser le numérique pour vous vendre ? Ce peut-être pour trouver un stage mais également un emploi ! Vous pouvez ainsi avoir un espace d’expression pour vous valoriser, sortir du lot et attirer l’œil. Vous pouvez ainsi décliner tout votre parcours, parler de vos motivations, de vos atouts. Si vous cherchez un stage ou un emploi dans le numérique et utilisez ce dernier pour vous manifester alors vous êtes totalement cohérent dans votre approche. Ce type d’initiative ne peut qu’enthousiasmer les recruteurs !

 

+ dinfos

5 conseils pour votre profil sur Linkedin

Pour en savoir plus sur les études qui mènent aux métiers du numérique

 

Sites Internet qui proposent des offres de stages

A vous d'être vigilant sur la qualité des stages (missions et rémunération) !

  • www.letudiant-emploi.fr
    Offres des stages par formation, secteur, fonction, lieu de travail, mot-clé.
  • www.kapstages.com
    Site spécialisé dans les stages
  • www.cidj.asso.fr
    Les Centres d'information et de documentation pour la Jeunesse (CIDJ à Paris et CIJ en région) proposent des offres de stages par département et secteur d'activité.
  • www.afij.org
    Site spécialisé dans l'aide à l'insertion professionnelle des jeunes diplômés. Offres de stages.
  • echosup.lesechos.fr
    Offres de stages par type de mission, secteur d'activité, période, lieu.
  • www.en-stage.com
    Offres de stages et dépôt de CV.
  • www.iquesta.com
    Offres de stages selon sa discipline, date de début du stage, durée...
d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche