Les tests de personnalité

Les tests de personnalité

 

S'il n'y a qu'un test à passer, ce sera un questionnaire de personnalité !

 

Parmi les nombreuses formules utilisées, citons le 16PF5, qui comprend 185 affirmations dont 170 de personnalité pure. Vous devez répondre par « vrai », « faux » ou « je ne sais pas » (attention à limiter le nombre de « je ne sais pas » !). Principe de bon nombre de ces questionnaires : il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse en soit… mais de l'ensemble de vos réponses doit se dégager un profil cohérent par rapport aux attentes du recruteur.

 

 

Vous au travail

 

Si ces « classiques » sont toujours d'actualité, aujourd'hui, ce sont les tests centrés sur votre personnalité qui dominent. Ils se présentent en général sous la forme de suites d'affirmations (« J'ai tendance à me laisser influencer par les autres » ; « Je suis toujours un gros travailleur ») par rapport auxquelles vous devrez vous positionner. L'épreuve, qui peut durer d'un quart d'heure à une heure, est normalement suivie d'un entretien permettant de commenter les résultats. Les tests intitulés Papi et Sosie sont les plus utilisés, mais de nombreux autres existent, notamment OPQ, Potentiel, Performance, Alter Ego… Selon votre profil, vous aurez parfois des épreuves de personnalité plus ciblées.

Réussir les tests de sélection
Focus
Souvent redoutés, parfois contestés, les tests ne sont pourtant que des aides à la décision. L'entretien reste en effet l'étape la plus importante. Les tests viennent confirmer ou infirmer les impressions du recruteur lors de l'entretien. Visite guidée de ce qui vous attend (peut-être)…