Les tests d’aptitude et d’intelligence

Les tests d’aptitude et d’intelligence

 

Fréquemment chronométrées, ces épreuves visent avant tout à mesurer votre performance au travail, ou encore votre capacité à passer d'une tâche à une autre.

 

Les classiques

 

Les tests classiques, comme les Bonnardel pour la compréhension verbale, sont encore très utilisés. Ces derniers sont basés sur des citations dont il faut saisir le sens. Souvent abstraites, avec des mauvaises réponses très proches des bonnes, ces citations sont difficiles à interpréter. Également dans cette catégorie, la batterie de tests pour les métiers de l'informatique dite « BPMI » (lire plus loin) ou le D70 (séries de dominos à compléter) ou encore le R85 (relooké R2000, à base de chiffres, de nombres, de lettres et de mots dont il faut trouver la logique d'organisation).

 

 

 

Le CTA

 

D'autres exercices sont arrivés sur le marché, notamment pour les niveaux élevés. Le CTA, test d'évaluation de la pensée critique, par exemple, soumis aux jeunes diplômés issus de prépas scientifiques, repose sur la résolution de problèmes économiques, sociologiques ou de la vie courante. À la différence des suites logiques abstraites, l'objectif est fondé sur la logique de situation.

 

 

 

Plus concrets

 

De nombreuses autres épreuves de ce type, utilisées pour des postes faisant appel au management, se placent désormais dans un contexte de travail : problèmes numériques dans un cadre concret, analyse sur le fond et sur la forme de passages issus de rapports de travail…

 

 

 

La BPMI: un test dédié aux métiers de l'informatique

 

Élaborée en 1998 par les ECPA (Éditions de centre de psychologie appliquée), la BPMI (Batterie pour les métiers de l'informatique) mesure, comme son nom l'indique, les aptitudes requises dans les métiers de l'informatique. Les candidats concernés peuvent y être soumis aussi bien en entreprise qu'en cabinet de recrutement.

L'épreuve dure environ 1 h 20, avec :

8 minutes pour le test de compréhension verbale qui mesure votre aptitude à communiquer de façon précise dans un langage non technique.

20 minutes pour évaluer votre aptitude à traduire en symboles mathématiques des petits problèmes présentés sous forme verbale.

18 minutes pour le test opérateurs logiques, qui évalue votre aptitude à coder ou à décoder des données définies par différents critères, au moyen de symboles logiques.

6 minutes pour l'aptitude numérique.

25 minutes pour les diagrammes.

Réussir les tests de sélection
Focus
Souvent redoutés, parfois contestés, les tests ne sont pourtant que des aides à la décision. L'entretien reste en effet l'étape la plus importante. Les tests viennent confirmer ou infirmer les impressions du recruteur lors de l'entretien. Visite guidée de ce qui vous attend (peut-être)…