S'inscrire en école d'ingénieurs

S'inscrire en école d'ingénieurs

Le ou les parcours d’études ci-dessous indiqué(s) ne le sont qu’à titre indicatif. Beaucoup de métiers, dans le domaine du numérique, sont accessibles par de multiples parcours et l’expérience peut parfois remplacer certains titres ou diplômes.

S'inscrire en école d'ingénieurs

La quasi-totalité des écoles d'ingénieurs postbac centralise les inscriptions via l'un ou l'autre de ces deux sites Internet : www.admission-postbac.fr  (APB) et www.grandesecoles-postbac.fr .

Toutefois, l'inscription dans l'une de ces écoles d'ingénieurs est l'aboutissement d'une longue démarche qui démarre dès la fin du premier trimestre de terminale et s’achève en juillet, à l’issue d’un concours. Faites donc très attention à ne pas rater le coche !

Pour en savoir plus sur les écoles d'ingénieurs qui recrutent au niveau du bac

Les ENI

Les trois ENI (écoles nationales d'ingénieurs) de Brest, de Metz et de Saint-Étienne organisent un concours commun ouvert aux terminales S ou STI2D, aux candidats titulaires d’un bac étranger ou d’un examen admis en équivalence du diplôme d’accès à l’Université.

Le concours d’entrée repose sur :

  • Une note de dossier scolaire (sur les deux premiers trimestres de terminale) ;
  • Un entretien de motivation.

À l’issue de l’étude du dossier, les meilleurs candidats seront dispensés de l’épreuve orale et directement admis.

  • Modalités d'inscription

Les inscriptions s’effectuent sur Internet via le site www.admission-postbac.fr de janvier à mars, rubrique « Groupe ENI ». Il est possible de postuler à une ou plusieurs ENI. À l’issue de la procédure d’inscription sur APB, le candidat doit éditer sa fiche de candidature et la retourner avant avril au SCRENI (Service commun de recrutement en première année des ENI).

  • Le coût des études

Les frais de dossier sont de 50 € quel que soit le nombre d’écoles présentées (gratuit pour les boursiers). Ensuite, la scolarité dans les ENI est gratuite. Les élèves doivent cependant  s’acquitter des frais d’inscription (environ 600 €) et des frais de Sécurité sociale étudiante (211 € à la rentrée 2013).

Pour en savoir plus sur les ENI

Les écoles de la FESIC

Les inscriptions en première année dans les écoles d'ingénieurs de la FESIC (Fédération d'écoles supérieures d'ingénieurs et de cadres) se font sur deux portails différents. Certaines écoles utilisent la procédure nationale www.admission-postbac.fr, d'autres la procédure www.grandesecoles-postbac.fr.

Les élèves de terminale scientifique doivent donc choisir l'école ou les écoles qui les intéressent et utiliser le portail d'inscription correspondant à leurs choix.

  • Les modalités d'inscription

Pour les écoles utilisant la procédure nationale www.admission-postbac.fr, les préinscriptions s’effectuent de janvier à fin mars. Pour celles qui utilisent le portail www.grandesecoles-postbac.fr, le choix des écoles est ouvert de mi-janvier à mi-avril.

  • Le coût des études

Les frais de scolarité sont très variables selon les écoles et l'année d'études suivie (entre 1 300 € et 5 000 €). Il faut en outre prévoir la Sécurité sociale étudiante, soit 211 € à la rentrée 2013.

Pour en savoir plus. Reportez-vous à notre rubrique « Les écoles de la FESIC  ». 

Les INSA 

Les INSA (instituts nationaux des sciences appliquées) de Lyon, de Rennes, de Rouen, de Strasbourg, de Toulouse et du Centre-Val de Loire recrutent en commun des bacheliers S, STI2D et STL. 

  • Les modalités d'inscription

Le recrutement de ces écoles se déroule désormais en une seule vague d'admissions, avec une sélection sur dossier scolaire (notes de première et de terminale, environnement scolaire), et éventuellement sur entretien. Les résultats sont publiés en juin sur Admission-postbac. Attention : si le groupe INSA est sur le portail Admission-postbac, il possède également son calendrier de concours avec des dates à respecter. À consulter sur le site http://admission.groupe-insa.fr/ .

  • Le coût des études

Les droits de candidature sont fixés à 95 € (gratuit pour les boursiers sur critères sociaux).

Ensuite, la scolarité dans les INSA est gratuite. Les élèves doivent cependant s’acquitter des frais d’inscription (environ 500 €) et des frais de Sécurité sociale étudiante (211 € à la rentrée 2013).

Pour en savoir plus sur les INSA

Les écoles du GEIPI-Polytech

Le GEIPI-Polytech (Groupement d'écoles d'ingénieurs publiques à parcours intégré) rassemble une trentaine d'écoles publiques d’ingénieurs.

  • Les modalités d'inscription

Les inscriptions se font via le site Internet www.admission-postbac.fr de mi-janvier à mi-mars. Le concours GEIPI-Polytech ne représente qu’une seule candidature parmi les 12 possibles dans la catégorie « formations d’ingénieurs » du portail Admission-postbac. Il faut envoyer une fiche de candidature et un dossier papier au service concours avant avril. Les futurs bacheliers doivent fournir leurs notes de première et de terminale ; les bac + 1 seulement leurs notes du baccalauréat.

  • Les frais de scolarité

L'inscription au concours GEIPI-Polytech coûte 60 €, quel que soit le nombre d'écoles choisies ; elle est gratuite pour les boursiers. Ensuite, la scolarité est gratuite. Les élèves doivent cependant s’acquitter des frais d’inscription (environ 600 €) et des frais de Sécurité sociale étudiante (211 € à la rentrée 2013).

Pour en savoir plus sur les écoles du GEIPI

Les UT (universités de technologie)

Le réseau des UT (universités de technologie) comprend l’UTC à Compiègne, l’UTT à Troyes et l’UTBM à Belfort-Montbéliard. Ces trois établissements organisent une sélection commune.

  • Les modalités d'inscription

Les candidats doivent postuler aux UT sur le site Admission-postbac. Le réseau des UT ne représente qu’une seule candidature parmi les douze possibles dans la catégorie « formations d’ingénieurs ». Les élèves peuvent postuler à une ou plusieurs universités de technologie lorsqu'ils classent leurs vœux.

  • Les frais de scolarité

Les frais de candidature sont fixés à 95 €, et sont gratuits pour les boursiers. La scolarité dans les UT est gratuite. Les élèves doivent cependant s’acquitter des frais d’inscription (environ 600 €) et des frais de Sécurité sociale étudiante (211 € à la rentrée 2013).

Pour en savoir plus sur les universités de technologie .

Les école du concours Avenir

Le concours Avenir est la procédure commune de recrutement postbac de l’ECE Paris, de l’EIGSI La Rochelle, de l’EPF à Montpellier, à Sceaux et à Troyes, de l’ESTACA à Levallois-Perret et à Laval, de l’EISTI à Cergy-Pontoise et à Pau, et de l’ESILV à Paris-La Défense.

  • Les modalités d'inscription

Les écoles d'ingénieurs du concours Avenir font partie des formations qui sont sur le portail admission-postbac.fr. Pour une seule candidature, le candidat peut classer jusqu'à 10 vœux, puisque les écoles du concours sont implantées au total sur dix sites.

  • Les frais de scolarité

Les frais de concours s'élèvent à 110 € pour les bac S et  à 50 € pour les bac STI2D.  Gratuit pour les boursiers. La scolarité est ensuite payante (jusqu'à 8 500 € par an).

Pour en savoir plus sur les écoles du concours Avenir .

La prépa des INP

La prépa des INP (instituts nationaux polytechniques), cycle préparatoire semi-intégré de la trentaine d'écoles d'ingénieurs publiques du groupe INP, est implantée dans six villes : Grenoble, Nancy, Saint-Denis-de-la-Réunion, Toulouse, Bordeaux et Valence. Ce premier cycle d'études débouche sur une admission d'office, en fonction des vœux des candidats et de leurs résultats, au sein d'une école du groupe. 

  • Les modalités d'inscription

Les élèves de terminale se portent candidats via le site Admission-postbac. Il est possible de candidater à la prépa des INP uniquement l’année du bac. La sélection se fait en deux temps : examen du dossier scolaire, puis entretien pour les admissibles.

  • Les frais de scolarité

Les frais de candidature s'élèvent à 80 €, 30 € pour les boursiers.

Pour en savoir plus sur la prépa des INP .

d'infos
Sites internet
ONISEP: Toute l'information sur les formations et les métiers ainsi que des services aux élèves, aux parents et aux équipes éducatives.
FAFIEC: Partenaire des entreprises pour les accompagner et financer leurs projets de formation continue et d'insertion des jeunes par l'alternance.
Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche