Un concours d’ingé, comment ça marche ? L’exemple de Puissance Alpha

Dans un studio, un écran avec le logo CC et deux jeunes femmes qui dialoguent
Focus cette semaine sur les Concours d’ingénieurs, ici celui de Puissance Alpha. "Du côté de chez CC", une rubrique qui relaie les émissions de notre partenaire Campus Channel.

Vous allez bientôt devoir communiquer vos voeux sur Parcoursup. Les écoles d’ingé vous intéressent. Vous vous renseignez sur les différents concours. Vous voulez savoir comment et quand les passer, comment vous y préparer… 
Cette vidéo de nos partenaires Campus Channel vous aidera peut-être dans votre réflexion… et vous retrouverez plus bas notre synthèse si vous n'avez pas le temps de tout regarder.

Mais bien sûr, on vous conseille de vous faire votre propre avis en visionnant les échanges !

Tout savoir sur le Concours Puissance Alpha
À l'heure où l'on commence à penser à ses voeux sur Parcoursup, un petit point sur les concours ouvrant l'accès aux écoles d'ingénieurs s'impose. Avec nos partenaires de Campus Channel, la parole est à Puissance Alpha.

Un concours pour qui et qui offre quoi ?

Quand peut-on présenter le concours ?

Le concours Puissance Alpha propose 4 niveaux d’admission à 4 moments différents de sa scolarité : 

  • Post bac (pour entrer en première année)
  • En rentrée décalée entre janvier et mars après quelques mois d’études et une envie de changer d’orientation (pour entrer en en première année)
  • Après un an d’études scientifiques (pour entrer a priori en 2e année)
  • Après une prépa (pour entrer en 3e année)

Ce qu’il faut retenir : on a le droit à l’erreur, si ça ne marche pas juste après le bac, on peut retenter le concours plus tard ! Chaque parcours se vaut : à la fin, vous obtiendrez le même diplôme et les mêmes débouchés… plus que nombreux car tous les secteurs cherchent des ingénieurs !

 

Qui peut se présenter ?

En post Bac, la majorité des candidats sont issus de terminale S mais des places existent pour les STI2D, les STL, les ES option maths, des étudiants ayant déjà bac+1 ou +2 mais souhaitant reprendre leurs études à zéro.

 

À quoi ouvre le concours ?

Les écoles réunies au sein du concours Puissance Alpha sont les suivantes : 3iL Ingénieurs, CPE Lyon, EBI, EFREI Paris, ELISA Aerospace, ESAIP, ESCOM Chimie, ESEO, ESIEA, ESIEE Amiens, ESIEE Paris, HEI, ISEN Lille, ISEN Méditerranée, ISEN Ouest, et ISEP.

Beaucoup d’entre elles sont d’ailleurs membres de Talents du Numérique.

Selon les niveaux présentés, les modalités d’inscription, de concours et le nombre de programmes accessibles varient mais les procédures, à tous les niveaux de candidature, sont simplifiées.

Ainsi, post bac, le concours permet de se présenter - en un voeu sur Parcoursup - à 16 écoles différentes. On peut choisir parmi 50 programmes différents.

Dans tous les cas, si l’inscription au concours est unique, votre candidature sera notée de manière spécifique pour chaque programme choisi. Soit un seul concours mais plusieurs notes.

#GoodToKnow : en rentrée décalée ou après une année d’étude, l’inscription se fera par le site de candidature Puissance Alpha et par le site SCEI si vous êtes en prépa.

 

Combien y a-t-il de places ?

  • Plus de 4 500 places disponibles au concours en post bac
  • Près de 300 places pour les rentrées décalées
  • Près de 300 places pour les bacs +1
  • Près de 800 places pour les prépas.

 

Quand passer le concours en 2020 ?

Pour les élèves passant le concours en post bac, tout est lié à Parcoursup. Les candidatures sont récupérées après la clôture des voeux, le 2 avril et les convocations sont envoyées dans la foulée.

50% de l’évaluation se fait sur l’analyse du dossier composé du contrôle continu de première et de terminale : notes dans les matières scientifiques mais pas seulement, progression de l’élève au fil des trimestres, position par rapport au reste de la classe…

Pour les élèves en terminale S, les 50% restant sont évalués lors d’une épreuve écrite qui a lieu le samedi 25 avril, de 8h30 à 15h45 en France, à des horaires approchant dans le reste du monde. Rien qu’en France, 40 lieux de concours sont proposés.

Il n’y a pas d’oraux ni d’entretiens de motivation.

 

Comment s’y préparer ?

Pour le concours écrit des terminale S, les 4 épreuves sont composées de maths (2 heures), de physique (1h15), de chimie et biologie (1h15) et d’une épreuve de personnalité et motivation (45 mn). Pas de stress si vous n’avez pas fait de chimie, il y a des alternatives (plus de questions proposées que de réponses attendues).

 

Outils et méthodes de révision : un travail régulier

Le niveau attendu est celui du bac. L’approche est un peu différente puisqu’il s’agit de QCM. Mais vous préparerez le bac en révisant pour le concours et inversement. 

Pour vous y aider : des annales en librairie mais aussi une application et des cours en live sur le site de Puissance Alpha, des vidéos et 30 dates pour participer à des journées d’entraînement gratuites dans des écoles.

 

… et si vous êtes en seconde ou en première ?

L'équipe du concours travaille en ce moment sur la version 2021 pour tenir compte de la réforme du bac.
L'évaluation sera toujours composée à 50 % de l'analyse du dossier et de la note qui lui est attribuée et à 50 % par les résultats de l'épreuve écrite. Comme aujourd’hui et comme pour le futur bac d'ailleurs.
Mais les épreuves écrites seront adaptées.

Mais quelles spécialités choisir ? 

  • La base, incontournable, ce sont les maths, en première comme en terminale.
  • En première, il faut ajouter une autre matière scientifique et une troisième matière, « le choix du coeur », qui peut être scientifique ou pas : un ingénieur a besoin d’être ouvert sur le monde.
  • En terminale, il faut conserver une seconde matière scientifique.

Un dernier mot de la déléguée générale du concours, Astrid Woitellier ? Les filles sont plus que les bienvenues dans les écoles d’ingénieurs et sont d’ailleurs très demandées par les entreprises à leur sortie. Pas de complexe : passez les concours pour les écoles d’ingé !

 

Pour en savoir +

Sur le concours Puissance Alpha

Voir la vidéo de Campus Channel

 

Sur tous les autres parcours possibles pour les métiers du numérique et les autres concours susceptibles de mener aux métiers du numérique (post bac ou après deux ou trois ans d’études).

RV sur notre site

 

À LIRE ÉGALEMENT