Concours Ingénieuses : Élisabeth Eude, Femme Ingénieure 2019

Des femmes de tous âges sur une scène, au fond un écran avec le dessin d'une femme cosmonaute
Qui est Elisabeth Eude, lauréate du Prix Ingénieure 2019 du Concours Ingénieuses, organisé par la Cdefi ? Découvrez son parcours et les actions qu'elle mène en faveur de plus de mixité.

Qui est la « Femme Ingénieure 2019 » ?

Chaque année, la Cdefi - Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs - et ses partenaires, organisent le concours Ingénieuses. Ce dernier récompense écoles, élèves ingénieures et ingénieures en poste, pour leurs parcours exemplaires ou des projets en faveur d’une plus grande mixité de ces métiers.

Le nom des lauréates de la 9e édition a été dévoilé lors d’une cérémonie à Paris le 17 mai dernier. Nous vous proposons ici de découvrir le parcours d’Élisabeth Eude qui a remporté le prix « Femme Ingénieure 2019 ».

 

Une double compétence école d’ingé et management

Élisabeth Eude est aujourd’hui chef de produit senior pour les équipements de téléphonie mobile 5G au sein de l’entreprise Nokia. 

Diplômée de l’INSA (Institut national des sciences appliquées) de Rennes (membre de Talents du Numérique) option Génie Physique et opto-électronique, elle a également obtenu par la suite, dans le cadre d'une formation proposée par son entreprise, un MBA (Master of business administration - diplôme international de niveau bac+4/5 de gestion et de management des entreprises) à l’EM Lyon en 2009 et à la SDA Bocconi School of Management en Italie. 

 

Une progression de carrière rapide, des services techniques à la stratégie, proche de la direction d’une entreprise internationale

À l’issue de sa formation en école, elle a débuté sa carrière en tant qu’ingénieure validation sur les systèmes de téléphonie mobile GSM chez Sivan Consulting, puis Alcatel. Elle y a dirigé la première équipe de tests d’interopérabilité pour les équipements 3G, ce qui l’a amenée à travailler un mois au Japon avec les équipes de Fujitsu. 

Nommée chef de projet télécom, en charge des projets de rénovation des réseaux de SFR et Jersey Telecom, elle est devenue, trois ans plus tard, chef de produit sur les produits GSM, puis sur les produits de transmission hertzienne. Peu après la fusion Alcatel-Lucent, elle a intégré l’équipe Corporate Strategy en tant que consultante senior en stratégie, en contact direct avec le PDG et le comité de direction du groupe. 

En 2015 et 2016 elle a d’ailleurs fait partie du Top 100 des Leaders économiques de demain, un classement établi par l’institut Choiseul et le Figaro.

 

Un parcours engagé en faveur de la mixité au travail…

En parallèle, elle est l’une des fondatrices et membres du conseil central de StrongHer, réseau de salariés créé chez Alcatel-Lucent (société qui s’appelle aujourd’hui Nokia). Le rôle de ce réseau ? Agir pour faire en sorte que femmes et hommes puissent bénéficier des mêmes opportunités de carrière, en donnant notamment une voix et une visibilité accrues aux femmes dans l’entreprise. Ce réseau dispose maintenant de plus de 35 antennes locales dans le monde et de près de 3 000 membres. Cette action a également été reconnue par le prix GEM-TECH (Gender Equality Mainstream in Tech) décerné par l’Union Internationale des Télécoms et ONU Femmes.

Page d'accueil d'un site avec deux photos l'une d'une femme pompier, l'autre d'une femme en tenue de pilote de chasse

… mais aussi de lutte contre les stéréotypes dès l’enfance

Pour changer la donne dans la société, il est important que les petites filles puissent savoir dès l’enfance qu’elles peuvent se rêver autrement qu’en princesse wink. Élisabeth Eude est donc également la créatrice et éditrice du site onestpasdesprincesses.fr qui a pour but de mettre en avant des articles de mode, jouets, livres et rôles modèles (parcours de femmes inspirants) à l’attention des jeunes filles et des garçons, offrant ainsi une diversité de modèles et de futurs possibles, au-delà des conventions sociales.

En savoir + 

Qui porte l’opération Ingénieuses ?

L’opération Ingénieuses est organisée par la Cdefi - Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs avec des partenaires et soutiens, pour encourager la mixité dans ces métiers.

Le jury est ainsi composé :

Des partenaires Ingénieuses'19 : l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Elles Bougent, Femmes Ingénieurs, Talents du numérique 

Et des soutiens de l'opération : le Bureau national des élèves ingénieurs (BNEI), Campus-Channel, la Commission des titres d’ingénieur (CTI), Ingénieurs et scientifiques de France (IESF), Social Builder, STMicroelectronics et Techniques de l’ingénieur.

 

Photos d'illustration : Photo des lauréates présente sur le site AUF.org et capture d'écran du site onnestpasdesprincesses.fr

Qui sont toutes les lauréates 2019 ?