Du côté de chez CC : les concours communs aux écoles d’ingénieurs après une CPGE

Deux hommes en costume échangent avec une jeune femme issue de la diversité sur un plateau TV
"Du côté de chez CC", une nouvelle rubrique qui relaie les émissions de notre partenaire Campus Channel. Focus cette semaine sur les concours communs aux écoles d'ingénieurs. Prenez des notes !

Cette rubrique relaie des informations et émissions de notre partenaire Campus Channel dont nous pensons qu’elles peuvent vous aider à répondre aux questions que vous vous posez (peut-être, pas encore, bientôt…) !

Vous trouverez une petite synthèse plus bas dans cet article mais pour en savoir plus, il faut regarder les vidéos. 

Et c'est juste là ! 

Concours communs aux écoles d'ingénieurs - L'Oral Thématique dédié en vidéo
Cette semaine avec Campus Channel, un Oral Thématique publié le 23 octobre 2019, dédié aux concours communs aux écoles d’ingénieurs après une classe prépa. Avec l’intervention de l’UPSTI (Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles), des enseignants de classes prépas scientifiques.

Concours communs et banques d’épreuves ça marche comment après une classe prépa ? 

Les chiffres clés : oui, il y a des places ! 

80 % des élèves issus de prépa réussissent les concours communs qu’ils passent.
Concours communs, banques d’épreuves, banques de notes offrent plus de 16 000 places chaque année. 

La bonne nouvelle donc : il ne faut avoir peur ni des classes prépas ni des concours. Il y a de la place pour tous ceux qui se donnent la peine de travailler. Les concours se voient d’ailleurs plus comme des « répartiteurs de talents » que comme la sanction suprême que vous pouvez imaginer.

 

Comment ça marche ? 

Ces concours sont passés par les étudiants à l’issue de leur deuxième ou troisième année de CPGE (s’ils font deux deuxième année comme cela arrive souvent) pour intégrer les écoles d’ingénieur.e.s, de management ou de commerce. 
Si l’on simplifie : les épreuves d’admissibilité sont à l’écrit et les épreuves d’admission : à l’oral.
Concours commun, banques d’épreuves, banques de notes… C’est « comme un menu » : certaines écoles vont prendre l’écrit d’un concours commun mais faire des oraux spécifiques, c’est ce qu’on appelle des épreuves "en banque".

5 concours différents sont proposés (2 si vous venez de la filière technologique). Au sein de ces concours, vous choisissez les écoles qui vous intéressent. 

À noter :

  • Durée des épreuves : il faut compter un peu moins d’une semaine par concours. Soit entre 4 et 5 semaines mobilisées si vous passez les 5
  • sur Parcoursup, le concours commun correspond à un seul voeu

#GoodToKnow

  • Le site à retenir pour s’inscrire aux concours d’écoles d’ingénieur.e.s  : SCEI - Service de Concours aux Ecoles d’Ingénieurs : https://www.scei-concours.fr/inscription.php
  • Les inscriptions s’y font du 10 décembre 2019 au 14 janvier 2020
  • Les épreuves ont lieu ensuite entre fin avril et courant mai pour les écrits. Les oraux se passent en général sur Paris et, dans la mesure du possible, en temps optimisé pour le candidat. Les premiers résultats en termes d’intégration ont lieu fin juillet.

De l’importance d’établir un classement des écoles que l’on vise

3 points vont déterminer l’école dans laquelle vous irez. Les résultats de vos épreuves écrites, de vos épreuves orales mais aussi le classement que vous allez établir des écoles visées. Il faut bien y réfléchir, au plus tard au moment de votre inscription sur le site SCEI (voir plus haut #GoodToKnow). Vos voeux viendront en effet s’ajouter à vos résultats pour définir l’école que vous pourrez obtenir. 

 

Qui peut s’inscrire aux concours ?

Tout élève de classe prépa. Les concours sont également ouverts à des candidats libres sous certaines conditions bien sûr.

 

Passer les concours, ça coûte combien ?

Les élèves de prépas non boursiers passent en moyenne 4 concours pour un budget total (hors frais de transport et de logement) de 500 à 1000 euros.
Les boursiers sont exonérés de tout ou partie des frais d’inscription. 

Les concours font beaucoup d’efforts pour limiter les frais (qui tiennent compte des coûts de mise à disposition des salles, de correction).

 

Comment s’y préparer au mieux ?

La recette du succès : travailler sans oublier de dormir et de se détendre

Si la classe prépa est un marathon, les concours sont un 100m. 
En classe, les devoirs surveillés, les colles vous préparent aux concours. Il faut aussi savoir doser les efforts pour ne pas arriver épuisé. 

Les conseils : dormir, ne pas arrêter le sport, s’alimenter correctement, lever la tête des cours parfois coolwink
Oui, on a le droit d’aller au cinéma !

 

Et pour augmenter ses chances ?

  • Être sérieux pendant les années de classe prépa bien sûr
  • Échanger avec vos enseignants pour bien choisir les écoles qui conviennent à votre profil 
  • Ne pas négliger les matières telles que le français-philo ou l’anglais qui peuvent permettre de faire la différence par rapport à des camarades qui auraient un niveau très similaire au vôtre dans les matières scientifiques. Les coefficients sont souvent équivalents à ceux des matières scientifiques...
  • À noter : les candidats en prépa sont inscrits dans une filière (PSI, PT, MP, PC, TSI…) or il y a des concours spécifiques par filière et des épreuves particulières pour chaque concours. Les écoles recrutent en faisant des pondérations pour chaque épreuve et chaque discipline avec des places réservées. D’où l’importance à nouveau de bien connaître la politique des écoles que l’on vise.

=> Pour connaître la nature des épreuves, les coefficients et choisir les écoles en connaissance de cause : il faut lire attentivement les notices des écoles sur SCEI (disponibles en général courant novembre) et aller aux journées portes ouvertes.

 

Quoi de neuf notamment dans les concours sur 2020 ?

  • La nouvelle banque e3a Polytech va garder son ADN mais va partager certaines épreuves avec le concours commun INP (dit aussi CCINP) : en particulier l'épreuve de français-philo / langues vivantes et aussi l'épreuve scientifique de modélisation.
  • Une nouvelle épreuve justement fait son entrée : la modélisation qui offre des compétences nouvelles, importantes pour un futur ingénieur, plus transversales aussi : on va utiliser des maths, de l’informatique, et la discipline ouvre à des applications dans la physique comme la chimie.

La réforme du Bac comme celle des classes préparatoires devraient entraîner de nouveaux ajustements : à surveiller dans les mois à venir !

 

Aller voir la vidéo chez nos amis de Campus Channel 

 

 

À LIRE ÉGALEMENT