Ingénieuses2020, les nominées révélées !

Nominées au concours Ingénieuses2020
Les nominées du Concours Ingénieuses2020 sont désormais connues. RV le 1er octobre pour connaître les lauréates !

Les nominées révélées, les lauréates à découvrir le 1er octobre

Talents du Numérique est une nouvelle fois partenaire du concours Ingénieuses (organisé par la Cdefi) qui célèbre cette année son dixième anniversaire.

Le jury s’est tenu le 2 septembre dernier et a étudié les 144 dossiers présentés : une belle mobilisation !

Les nominées ont été révélées pour les 7 prix : prix de l’élève-ingénieure France et de l’élève-ingénieure Maghreb, prix de la femme-ingénieure (deux récompenses remises), prix destinés à l’engagement des écoles (3 prix).

Pour mémoire, le concours souhaite contribuer à développer la présence des filles dans les métiers d’ingénieur.e.s où elles sont encore sous-représentées. À cette fin, il met notamment en lumière des profils susceptibles de créer des vocations, des personnalités engagées dans des actions de sensibilisation ou de mentorat notamment, et récompense des projets d’écoles agissant pour plus de mixité et d’égalité.

 

Vous découvrirez les nominées plus en détail le 1er octobre de 15h à 18h, jour de la cérémonie qui se déroulera en ligne. Pour vous inscrire (obligatoire) c’est ici :

Inscription cérémonie Ingénieuses 2020

 

 

Qui sont les nominées ?

Prix de l’élève-ingénieure (France et Maghreb)

Parmi les élèves-ingénieures présélectionnées, nous sommes particulièrement heureux de retrouver Julie Sulmont, étudiante du département de Génie Mécanique et Automatique de l’INSA Rennes, un établissement membre de Talents du Numérique.

Et si vous vous demandez le rapport entre mécanique et numérique, n’oubliez pas que la transformation digitale des entreprises (usine connectée, communication entre machines, analyse des données permettant d’anticiper les pannes et d’améliorer la production, robotique d’assistance aux collaborateurs, automatisation des tâches répétitives…) est un des grands enjeux de l’industrie en ce moment. On a hâte de vous en dire plus sur le parcours et l’engagement associatif assez bluffants de Julie et des autres nominées bien sûr : Maud Cadoret élève-ingénieure à l’université de technologie de Troyes (UTT), Caroline Duzac, élève-ingénieure à l’ENI de Tarbes.

À noter : la lauréate du prix de l’élève-ingénieure Maghreb a d’ores et déjà été désignée par l’AUF - Agence universitaire de la Francophonie au Maghreb. Son nom et son parcours seront dévoilés lors de la remise des prix. Suspense !

 

Prix des femmes-ingénieures

Parmi les 5 ingénieures en poste nominées pour les prix de la femme-ingénieure de l’année, deux ont effectué leurs études dans un établissement de formation membre de Talents du Numérique. La première est Andreia Cathelin, diplômée de l’Isen Lille en électronique et actuellement « Technology R&D fellow » chez STMicroelectronics, une fonction de direction et d’expertise stratégique et scientifique. La seconde est Céline Charrel, ingénieure en informatique et électronique formée à l’Isep (Paris) et cheffe de programme dans le domaine des microprocesseurs chez STMicroelectronics également.

Nous serons heureux de les laisser vous en dire plus sur qui elles sont, ce qu’elles font et leur conception des métiers d’ingénieure dès le 1er octobre : patience... wink
Les 3 autres candidates sont Cécile Floer, diplômée de l’ENSEM, Héloïse Jacob, diplômée de l’EIVP et Fahimeh Ponsonnaille, diplômée de l’institut Sup Galilée.

 

Les projets des écoles pré-sélectionnés

La volonté d’agir pour une plus grande mixité des écoles d’ingénieur.e.s s’affirme et se structure d’année en année. À la variété des approches semble s’associer une forme d’ancrage de la démarche dans la stratégie globale de ces établissements.

Bravo à tous les acteurs mobilisés et notamment aux écoles membres de Talents du Numérique qui sont, cette année, au nombre de 5 parmi les 8 nominées !

Focus sur le Cesi école d’ingénieurs

Nom du projet : Comment féminiser nos formations d’ingénieurs ? Tous concernés !

Au Cesi, la mixité a désormais sa référente nationale et ses référents régionaux. Un projet global est en déploiement, visant à sensibiliser à ce sujet et informer toutes les parties prenantes, des salarié.e.s aux (futur.e.s) étudiant.e.s en passant par les parents ainsi qu’à définir et mettre en œuvre des bonnes pratiques dans la vie des établissements.

silhouette de jeune fille sur un fond bleu et ampoule synonyme d'idée

Focus sur l'Ensim

Nom du projet : IngénieuseMans

Une équipe d’étudiant.e.s de l'Ensim (École Nationale Supérieure d’Ingénieurs du Mans) a créé puis mené le projet IngénieuseMans de mars 2019 à mars 2020. Au cœur de cette action : des liens tissés avec les jeunes filles, élèves des lycées des environs (par distribution de tracts, rencontres lors d’événements, réseaux sociaux) aboutissant à deux demi-journées d’immersion proposées dans leur école d’ingénieures. L’équipe à l’initiative a aujourd’hui passé le relais et la démarche s’installe dans la durée.

Slide extraite d'une présentation, fond vert, quatre photos d'intervenants

Focus sur l’EPF

Nom du projet : Violences sexistes sur les campus : réagissons ! Sexist violences on campuses : act now !

Des séminaires - en ligne en juillet et sur le campus EPF de Montpellier le 25 novembre 2020 à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la violence faite aux femmes - pour sensibiliser et faire connaître les engagements et moyens technologiques et matériels mis en œuvre pour lutter contre les violences sexistes sur les campus.
Objectif : favoriser un environnement propice à toutes et tous (personnel de l'école, étudiants français et internationaux…), dans le respect de chacun.e.
Ces événements ont été conçus en collaboration avec l’association WomenVai et l’application HeHop et avec le soutien de Onu-femmes.
Revoir l’événement du 3 juillet

Focus sur Grenoble INP

Nom du projet :" Un rêve pour les filles et les garçons : LA SCIENCE" (au sein de la démarche Genre INP'lication)

Ce projet est l’un des 4 nouveaux axes d’actions en faveur de la mixité présentés par Grenoble INP et ses écoles dans le cadre de la candidature de cette institution au concours Ingénieuses2020. Une démarche globale les fédère sous le nom de « Genre INP’lication ». Le projet intitulé : "Un rêve pour les filles et les garçons : LA SCIENCE" s’est construit autour d'une exposition itinérante vue par plus de 5000 personnes et d’un colloque (250 participant.e.s dont 70 lycéen.ne.s) qui a eu lieu dans l'Auditorium de Grenoble INP. Ce projet a été porté par 4 associations et de nombreuses institutions de Grenoble.

 

Focus sur l’IMT Lille-Douai

Nom du projet : #JeSuisIngénieurE

Ce projet a mobilisé un groupe d’étudiant.e.s de L3 de l’IMT Lille-Douai de septembre 2019 à mai 2020. Il consiste en des actions de communication complémentaires visant à « donner de la visibilité au métier d’ingénieurE » : publications régulières sur un site internet dédié et les réseaux sociaux de portraits d’ingénieures en poste ou de scientifiques ayant marqué l’histoire, interventions et échanges en collège ou lors d’événements… Le projet #JeSuisIngénieurE s’inscrit dans une dynamique pérenne puisque une nouvelle équipe de l’IMT Lille-Douai a repris le flambeau.

Les autres nominées aux prix des écoles d’ingénieur.e.s : l’ENSI Poitiers, l’ESITech et Polytech Orléans.

 

Save The Date!

Rendez-vous le jeudi 1er octobre 2020 de 15 à 18 heures en ligne pour découvrir les résultats (inscription obligatoire) : 

Pour découvrir les lauréates le 1/10

 

 

Partenaires et soutiens du projet (outre Talents du Numérique) : l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Elles bougent, Femmes Ingénieurs, ATC France, le Bureau national des élèves ingénieurs (BNEI), Campus Channel, la Commission des titres d’ingénieur (CTI), Ingénieurs et scientifiques de France (IESF), STMicroelectronics et Techniques de l’ingénieur.

Téléchargez le communiqué

À LIRE ÉGALEMENT