Découvrir le métier de ... Analyste SOC

Une jeune femme explique son métier à deux jeunes filles, un homme tend le micro
Détecter les activités malveillantes ou anormales dans le flux d'informations qui remonte sur son ordinateur, c'est le rôle de Tiffany, analyste SOC. Et vous, les métiers de la cybersécurité, vous connaissez ? Un micro-trottoir pour le vérifier !

Le métier d'analyste SOC, tu connais ?

... Voilà, voilà.

Mais tout va bien ! Tiffany va te l'expliquer.
Pour commencer S. O. C. signifie : Security Operation Center (ou Centre des opérations de sécurité). Le rôle de Tiffany est d'assurer la sécurité des entreprises et de leurs collaborateurs face à des menaces qui peuvent être internes ou externes.

 

Son quotidien ?

Comme le nom de son métier l'indique, Tiffany analyse des erreurs de sécurité dans les données qui défilent sur son ordinateur. Elle détecte toutes les activités qui lui semblent malveillantes ou simplement anormales.

C'est un travail d'équipe : d'autres collègues sont en charge de corriger les incidents de sécurité une fois qu'elle les a signalés. Et d'autres encore s'occupent de protéger les installations pour éviter que de tels problèmes ne surviennent.
Dans son métier, il y a aussi un aspect échanges, contact : la mission de Tiffany comporte un rôle de sensibilisation. Elle doit expliquer aux utilisateurs quelles sont les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique.

 

Un conseil à donner aux jeunes rencontrés (et aux autres) ?

Les métiers du numérique et de la cybersécurité sont "des métiers d'avenir, qui recrutent ! Allez vous renseigner sur les plateformes numériques, sur les salons !"

Ce que pense Tiffany de son travail ? "Un super boulot, motivant et ... bien rémunéré : un plus pas négligeable !". angel

trois personnes assises sur un banc devant le panthéon

Sa formation ?

Après des études de langue, Tiffany a opté pour un BTS SIO option SLAM (informatique) en alternance qu'elle a brillamment réussi.
Dans le cadre de son entreprise, elle a suivi sur un an une formation complémentaire en développement multimédia et programmation puis, durant deux ans, une formation d'expert.e en sécurité digitale.

Chez Apixit (ex DCI), elle a d'abord occupé le poste de développeuse web full-stack* avant de devenir analyste SOC.

Quand on lui demande quel parcours privilégier, voici ce qu'elle répond : "une première expérience dans l'administration des systèmes et réseaux** est souvent demandée pour pouvoir faire des études en sécurité : ensuite on peut accéder au métier ".

Petit + pour les amateurs d'anecdotes ?

Tiffany a commencé ses études par ... une licence de japonais ! yes Eh oui, les langues étrangères peuvent aussi servir dans le numérique !

Tiffany, analyste S.O.C. à votre rencontre !

Une vidéo proposée par nos amis de Concepteurs d'Avenirs, financée et pilotée par le Fafiec en partenariat avec Syntec Numérique dans le cadre d'une convention signée avec le ministère de l'Éducation nationale et de la jeunesse et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation. Cette vidéo s'inscrit dans le cadre d'une série consacrée aux métiers de la Cybersécurité (à découvrir sur Youtube ou, peu à peu sur notre site).

En savoir + 

Sur les métiers de la cybersécurité et les formations

  • Talents du Numérique a publié récemment une note sur les compétences en cybersécurité. La lecture est dense mais tu y découvriras différents métiers (dont celui d'analyste S.O.C.) et les compétences attendues.
  • Différentes écoles ont mis en place des formations spécifiques : tu en trouveras parmi celles qui sont présentes sur notre carte des formations.

Sur l'entreprise pour laquelle travaille Tiffany

Il s'agit d'APIXIT : DCI, citée dans la vidéo, a fusionné récemment avec une autre entreprise, Retis pour créer cette nouvelle société. C'est une entreprise de services du numérique (ESN). En étroite collaboration avec les entreprises de conseil en technologies et les éditeurs de logiciels, elle accompagne les entreprises de tous secteurs (ville connectée, industrie, santé...) et les aide à mener leur transformation numérique. C'est notamment un "Intégrateur réseaux" : elle construit, vérifie et améliore les infrastructures informatiques des entreprises (qui peuvent comprendre des systèmes, des logiciels, etc.). Elle intervient donc sur l'environnement informatique qui va permettre aux collaborateurs de réaliser leurs missions correctement, d'accéder à leurs données... en toute sécurité !

Petit lexique

*Développeur/se full stack : il/elle touche un peu à tous les aspects du développement informatique, des outils qui permettent de créer et d'administrer le site, serveur, bases de données... (back end) à l'intervention sur son apparence (front end), de son architecture à l'expérience utilisateur.

** Administration Systèmes et Réseaux : il s'agit de savoir comment fonctionne (et de pouvoir intervenir sur) le réseau informatique d'une entreprise et son paramétrage.

À LIRE ÉGALEMENT