Qu’est-ce que le numérique ?

Pourquoi on parle du numérique

Aujourd’hui, tout le monde parle du numérique : les médias, les réseaux sociaux, les ministres et le gouvernement … L’école devient « numérique » avec le développement de l’utilisation de tablettes en classe, la découverte des robots et du code pour les faire fonctionner. On propose à ton petit frère de s’y former, à ta grand-mère aussi. Et pour cause : ne pas en maîtriser les usages peut se révéler handicapant tant le numérique s’est répandu dans nos vies et dans tous les secteurs d’activité.

Le numérique recouvre à la fois les sciences et technologies de l’information et de la communication (informatique, électronique, télécommunications). Le périmètre du numérique est donc plus large que celui de l’informatique. Le numérique modifie les activités humaines et sociales. Ainsi on parle de santé numérique, de commerce ou de média numériques pour qualifier des secteurs d’activité, modèles économiques ou outils du quotidien dans lesquels le numérique a été intégré et qu’il contribue à transformer.

Dans quels secteurs trouve-t-on le numérique ?

Partout ! Que l’on évoque la mobilité, les transports, la sécurité, l’éducation, la santé, l’environnement, l’industrie, les services, aux entreprises comme aux particuliers, la communication : les usages sont multiples et se développent chaque jour.

Ils encouragent les innovations et le recours à des technologies nouvelles ou jusqu’alors moins connues : IoT (internet des objets), blockchain, intelligence artificielle …

homme télévision numérique

Qui recrute ?

Les entreprises du numérique : éditeurs de logiciels, entreprises de services du numérique, sociétés de conseils en technologies qui accompagnent les entités entamant ou poursuivant leur transformation numérique 

Les entreprises des autre secteurs, associations et administrations publiques impactées par la transformation numérique.

Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : selon des études menées par les organismes ministériels, France Stratégie et la Dares, jusqu'à 212 000 postes pourraient être créés dans le numérique d'ici 2022. De plus, l'enquête BMO (Besoin en Main-d'Oeuvre) 2018 de Pôle Emploi place les ingénieurs, cadres et responsables informatiques dans le top 10 métiers les plus recherchés. Mais les recrutements dans le secteur ne concernent pas que des métiers techniques.

Rendez-vous sur les pages dédiées pour en savoir +