Comment réussir son stage ?

Passage obligé pour la validation de certains diplômes, le stage est une bonne occasion de mettre un pied dans le monde du travail, d’en apprendre les codes ainsi que les bases d’un métier. C’est aussi un moyen d’agrandir son réseau.
Comment faire en sorte que cette étape de votre vie d’étudiant.e et de futur professionnel.le soit une réussite ?
En savoir + : bientôt une petite vidéo #ConseilsdePros pour vous éclairer sur le sujet !

Ne pas chercher son stage à la dernière minute wink

Comme pour la recherche d’entreprise en alternance prévoyez de commencer vos courriers et recherches trois à six mois avant le début théorique du stage.

Attention, les stages durant les premières années après le Bac et/ou de courtes durées (inférieurs à 6 mois) sont souvent plus difficiles à trouver car plus compliqués à gérer au sein des entreprises : anticipez-le.

Profitez des stages et de l’alternance pour expérimenter différents profils de poste. Cela permet de préciser vos choix de carrière.
Etudiants effectuant des recherches sur ordinateur

Bien définir son projet

Toute expérience est bonne à prendre. Mais plus vous aurez défini au préalable votre projet, mieux vous saurez le présenter et plus ce temps sera profitable à votre parcours.

Si ce stage est susceptible de déboucher sur une embauche (ce qui peut être le cas si c’est un stage de fin de scolarité – ingénieur/master), réfléchissez tout particulièrement au type d’entreprise (taille, type d’activité, secteur d’activité, localisation …) et de profil de « stage » qui vous conviendraient.

Sachez aussi expliquer ce qui motive votre choix ! Renseignez-vous sur les entreprises auprès desquelles vous postulez et appuyez-vous sur ce que vous savez d’elles pour présenter votre candidature.

Soyez raisonnable : réfléchissez bien avant d’accepter un stage loin de chez vous. Cela arrive dans la vie professionnelle et peut se révéler très intéressant mais il faudra que vous puissiez être ponctuel.le et que vous puissiez gérer les conséquences de la fatigue que de longs trajets peuvent entraîner.

#GOODTOKNOW

Pour trouver votre stage : multipliez les occasions !

  • N’hésitez pas à parler de votre projet de stage autour de vous, sur votre profil LinkedIn bien sûr
  • Allez sur les salons dédiés (cf notre rubrique événements) avec vos CV (dont vous aurez fait vérifier l’orthographe au préalable)
  • Voyez de quelles entreprises votre établissement est le partenaire et suivez-les particulièrement sur les réseaux sociaux. Entre janvier et mars, elles sont nombreuses à diffuser leurs offres de stages en composant parfois un livret spécial à destination des postulants.
  • Talents du Numérique relaie également ces informations sur ses réseaux. Suivez-nous !

Les sites internet proposés sur la page « Se faire recruter » peuvent aussi vous intéresser.

Réunion en entreprise impliquant un stagiaire

Montrer que l’on est motivé ! 

Vous connaissez la chanson … Une fois dans la place, montrez que vous êtes motivé.

Cela commence par … le respect des engagements. S’il y a des horaires ou des dates limites fixées (pour des réunions de suivi de projet, le rendu d’un dossier) conformez-vous à ce qui a été décidé au sein de votre équipe ou prévenez en cas de difficulté. La confiance et la fiabilité sont des valeurs importantes.

Regardez comment fonctionne l’entreprise et sachez saisir toutes les occasions d’apprendre.

#GOODTOKNOW

Vous n’avez pas beaucoup d’expérience ? Vos maîtres de stage le savent et c’est normal. Mais ils évalueront votre capacité à vous adapter aux situations rencontrées, aux nouvelles technologies avec lesquelles vous serez peut-être confronté.

Il est important aussi de savoir communiquer durant le stage : expliquez vos difficultés éventuelles, les sujets que vous voudriez pouvoir aborder pendant cette période et les attentes de votre école/établissement.

Analyser et tirer des conséquences

Le rapport de stage est l’occasion de faire le bilan de ce que vous avez appris pour mieux envisager votre futur. Cela peut concerner :

  • des technologies rencontrées : approfondissement, découverte, approche nouvelle par rapport à ce que vous avez rencontré dans votre établissement/école
  • des expériences humaines : comment vous vous êtes intégré dans l’équipe, comment vous avez interagi avec vos collègues …
  • de l’approche du métier que vous avez expérimentée : est-ce que cela vous conforte dans vos projets de carrière ? Quelles expériences complémentaires prévoyez-vous (à tester lors de stages à venir ?)

IMPORTANT : faites relire à votre maître de stage et/ou posez lui des questions sur ce rapport. Certains sujets peuvent être confidentiels et doivent être traités avec précaution.