Alternance et Numérique : des mesures opérationnelles doivent être prises rapidement !

Etudiants, jeune fille et jeune homme en alternance dans le numérique avec un tuteur
Alternance et Numérique : la note et les recommandations de Talents du Numérique sont sorties

ALTERNANCE – FORMATION – TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

Alternance & numérique : simplifions l’accès, accompagnons grand public et entreprises !

La note et les recommandations de Talents du Numérique sur l’alternance sont sorties

 

Le printemps est traditionnellement dédié aux premiers échanges entre alternants et établissements de formation, à la recherche de futurs employeurs. En cette période compliquée par la pandémie, des acteurs de l’enseignement supérieur viennent d’ailleurs de demander que des mesures de soutien encouragent la signature de contrats d’apprentissage. Une requête à laquelle les membres de Talents du Numérique souscrivent. Ces dernières années, le numérique a commencé à rattraper un retard structurel en matière d’alternance : les contrats de professionnalisation y ont ainsi cru de 23% entre 2017 et 2018. Il est crucial de ne pas fragiliser cette dynamique et, au contraire, de lui insuffler une impulsion novatrice pour attirer des profils diversifiés, rassurer et accompagner les entreprises, notamment les plus petites. Pour y parvenir, des mesures opérationnelles immédiates doivent être prises.

 

Une politique gouvernementale en faveur de l’alternance mais trop peu appliquée au numérique

La mobilisation du secteur ces dernières années a permis un développement certain de l’alternance dans des spécialisations très demandées : développement Java, cloud, cybersécurité ou Big Data. Des BTS et DUT en informatique ont vu le jour dans la maintenance, l’après-vente, l’exploitation des réseaux, les tests… Néanmoins si le rattrapage est réel, le phénomène doit être amplifié afin que la part du numérique dans l’apprentissage reflète enfin le poids du numérique dans l’économie et l’emploi.

Talents du Numérique salue l’engagement du gouvernement actuel en faveur de l’alternance qui a contribué à valoriser ce mode de formation aux yeux des jeunes, des parents et des entreprises. L’association constate cependant que le secteur numérique, pourtant l’un des acteurs majeurs du développement économique en France, ne semble pas considéré comme une priorité, tant en termes de financement des formations que de communication vers les publics concernés. C’est d’autant plus dommage que ces derniers, futurs alternants comme entreprises, sont déjà freinés par des dispositifs qui restent complexes, malgré la récente réforme.

 

Pour développer l’alternance dans le numérique : simplifier, accompagner, communiquer

Dans ce contexte, la commission Partenariat/Post Bac de Talents du Numérique insiste sur la nécessité de simplifier encore les dispositifs en fusionnant notamment à terme les contrats d’apprentissage et de professionnalisation et en clarifiant et sécurisant les modes de prise en charge des financements.

Il s’agit également d’ouvrir l’alternance à des publics nouveaux et étendus, chez les jeunes (les filles notamment) comme chez les entreprises. À cette fin, la commission suggère d’adapter les modalités d’enseignement en recourant à des pédagogies innovantes et/ou alternatives, quitte à sortir parfois du cadre normatif (par exemple en assouplissant les obligations de présence physique en cours), mais aussi de proposer un accompagnement spécifique aux TPE, PME, Startups et aux tuteurs d’alternants, de nature à lever leurs craintes de s’engager dans cette démarche. Ces approches doivent être soutenues par une communication publique forte rappelant que l’alternance existe aussi dans le numérique !

Enfin toutes ces actions doivent s’inscrire dans une collaboration étroite entre les différents acteurs de l’écosystème, au sein duquel les OPCO jouent un rôle majeur.

 

Talents du Numérique s’engage à leurs côtés ainsi qu’auprès des pouvoirs publics : les détails des propositions et recommandations sont à lire dans la note disponible en téléchargement ci-dessous.

 

Contact presse : Caroline Bougy - 06 62 56 20 65 - caroline.bougy@talentsdunumerique.com 
Visuel : © Agence Let it be pour Esilv

Téléchargez le CP et la Note Alternance & Numérique