Mehdi Houas (Talan), nouveau président de Talents du Numérique

Le 31 mars 2022
Mehdi Houas, président de Talents du Numérique
Vie de l’association

Carnet - Éducation & Formation - Numérique

Mehdi Houas (Talan) est élu président de l’association Talents du Numérique

Il succède ainsi à Brigitte Plateau, informaticienne et professeure à Grenoble INP.

 

Talents du Numérique regroupe et fait dialoguer établissements d’enseignement supérieur et entreprises.
Lors de la dernière assemblée générale, le 31 mars 2022, Mehdi Houas, président du groupe Talan, cabinet de conseil international en innovation et transformation par la technologie,
a été élu à la tête de l’association, dans un contexte de fort développement du numérique dans tous les secteurs de l’économie, et de pénurie de talents.

Personnalité engagée de l’entrepreneuriat numérique, il souhaite conforter et amplifier les actions initiées par l’association vers le grand public, les acteurs de l’orientation et de l’évolution professionnelle.
Il s’agit à la fois de faire connaître les enseignements et parcours liés au secteur (Trophées et Journée NSI*…), de faciliter l’accès aux compétences numériques et aux métiers dans la durée (reconversion, formation continue) tout en encourageant mixité, diversité et responsabilité environnementale.
Le nouveau président veut en outre enrichir la stratégie de l’association d’une analyse des bonnes pratiques à l’international en matière de promotion des métiers du numérique.

 

Un acteur reconnu du numérique, porteur de valeurs fortes et partagées

Ingénieur Télécom Paris, administrateur de l’organisation professionnelle Numeum, Mehdi Houas connaît bien l’écosystème de Talents du Numérique et ses enjeux.
Cet « entrepreneur dans l’âme » a œuvré pour nombre d’entreprises phares du numérique en France et a même contribué à faire naître certaines d’entre elles. Le groupe Talan, créé en 2002 et qu’il préside aujourd’hui est présent sur cinq continents avec près de 6 000 collaborateurs.


Sa « vision humaniste et engagée de la technologie », sa volonté de construire une société – et un monde numérique – plus forts par la promotion de la diversité et de l’égalité des chances, rejoignent sans nul doute les convictions de sa prédécesseure à la présidence de l’association. Brigitte Plateau appelait en effet à encourager la formation de « talents diversifiés » et le développement d’un numérique qui parle « à une population et des générations de jeunes en quête de valeurs » et de sens.

 

Des avancées certaines pour le secteur, à poursuivre néanmoins sans relâche face à des enjeux majeurs…

Mehdi Houas arrive à la tête de Talents du Numérique alors que l’association porte avec ses partenaires une grande action nationale de valorisation de l’enseignement de spécialité NSI* (événement le 7 juin 2022), tandis que la création d’un corps professoral dédié (CAPES et agrégation d’informatique) est désormais accomplie et que la classe préparatoire MP2I-MPI, qui fait la part belle à l’informatique, a été lancée à la dernière rentrée.


Néanmoins, alors que 150 000 recrutements sont annoncés en France dans le numérique entre 2022 et 2027 et que les entreprises peinent déjà à recruter, cette belle dynamique ne peut être qu’un début.
Mehdi Houas appelle ainsi de ses vœux une communication grand public d’ampleur : « nous devons toucher largement et massivement, les enfants comme leurs parents et leurs proches ; les élèves comme leurs professeurs ; les demandeurs d’emplois comme leurs conseillers ».

 

… et un programme - en quatre axes - en conséquence pour Talents du Numérique

Pour renforcer la stratégie de l’association, Mehdi Houas souhaite tout d’abord identifier les bonnes pratiques et réussites au sein des politiques de promotion des métiers menées dans d’autres pays afin de s’en inspirer. Face à l’accélération des innovations, l’urgence réside aussi pour lui dans le soutien à des dispositifs d’accompagnement à la reconversion et à la formation continue aux compétences et métiers du numérique.

Perçu comme vecteur de modernisation de la société, le numérique souffre pourtant encore d’un manque de diversité et de mixité entretenu par une certaine méconnaissance du secteur : il conviendra de poursuivre les actions de l’association et de ses membres en matière de représentation des métiers dans l’opinion publique, notamment aux moments clés de l’orientation et de la réorientation professionnelles.

Enfin, à l’heure où les enjeux climatiques s’affirment cruciaux, le numérique se doit d’être responsable et d’œuvrer à limiter son impact. Talents du Numérique veillera à agir concrètement avec ses partenaires au sein de l’initiative PlanetTechCare.

Un programme ambitieux porté par une présidence engagée : « Je suis convaincu que seule une pratique humaniste de la technologie fera du nouvel âge numérique une ère de progrès pour tous » conclut ainsi Mehdi Houas.

 

* NSI – Numérique et sciences informatiques, enseignement de spécialité au lycée. Les Trophées NSI et la Journée NSI du 7 juin (site à venir) sont une initiative collective pilotée par Talents du Numérique en collaboration avec l’AEIF, l’Opco Atlas, la Cdefi, la CGE, le Cigref, le CNRS, CINOV Numérique, Femmes@Numérique, France universités, Inria et la Fondation Inria, Numeum, l’Onisep, la SIF, et avec le soutien des trois ministères : MENJS, MESRI et MINEFIR.

 

Une version pdf du communiqué ainsi que la biographie de Mehdi Houas sont accessibles ci-dessous.
Photo (©DR) disponible en HD sur demande.