Shelt.In un projet étudiant innovant pour mieux protéger la vie des pompiers

Quand les étudiants du numérique travaillent pour protéger les pompiers !
Quand les étudiants du numérique travaillent pour protéger la vie des pompiers !

[#ProjetEtudiant] Devient grand !

Des compétences numériques au service de ceux qui nous protègent !

 

Un succès d’équipe pour un projet entamé dès la 3e année

Fin janvier, les établissements d’Epitech – école d’informatique membre de Talents du Numérique - étaient rassemblés lors d’un grand événement.

Ses 14 campus français présentaient les 122 EIP (Epitech Innovation Projects) réalisés par leurs étudiant.e.s de 5e année. Chaque établissement avait présélectionné un projet pour le représenter.

La grande gagnante nationale avec le prix du jury pro ET le prix des étudiants a été l’équipe de Shelt.In venue de Marseille.

Shelt.In c’est Lucas, Diane, Mathieu, Thibaut, Nicolas, Karim, 4 développeurs, deux business developers, un designer.

Depuis leur 3e année d’études, ils réfléchissaient à ce projet.

le projet Shelt.in : des étudiants agissent pour les pompiers

Shelt.in, de l’idée à l’objet connecté

Comment le projet s’est-il construit ?

De l’idée…

Il y a 55 000 accidents et des morts chaque année chez les pompiers.

Comment mieux protéger ceux qui nous protègent ?

À Marseille, on connaît les feux qui ravagent les forêts en été, menacent les habitations.

 

… aux éudes de positionnement …

Quels équipements existent déjà ?

Essentiellement des talkie-walkie ou une balise SOS que le pompier doit activer en cas de danger.

Mais s’il n’est pas en état de le faire ?

 

… puis au prototypage en étroite collaboration avec les pompiers de la région

L’équipe de Shelt.In a pu travailler en étroite collaboration avec le SDIS 06, le service départemental d’incendie et de secours des Alpes Maritimes, et avec l’Entente de Valabre, l’un des centres référents en Europe pour la formation des métiers de la sécurité civile et la recherche de nouvelles technologies (à Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône).

Ils ont ainsi eu l’occasion d’échanger régulièrement avec les médecins qui suivent les pompiers au quotidien.

Ceux-ci ont pu les guider pour identifier les données de santé clés, qu’il fallait trouver le moyen de collecter.

Shelt.in, un projet d'équipe

Et le boîtier Shelt.In est né pour mieux protéger les soldats du feu !

De l’expérience « terrain » recueillie par l’équipe auprès des pompiers est né Shelt.In.

Le boîtier connecté (c’est-à-dire s’appuyant sur la technologie I.O.T – internet des objets) est installé dans un harnais placé sur le pompier et équipé de capteurs qui permettent de géolocaliser le porteur, d’évaluer son rythme cardiaque, de détecter s’il a chuté et, plus généralement, d’analyser ses mouvements et d’en tirer des conclusions.

Les données sont envoyées en temps réel au chef d’intervention qui dispose alors de plus d’informations pour coordonner les secours et protéger ses équipes.

 

Un + : le tout est associé à un logiciel d’intelligence artificielle qui va non seulement automatiser et traiter ces données mais aussi apprendre (c’est le concept de machine learning) ce qui pourrait permettre à terme d’anticiper des accidents.

 

Quelles visions pour le futur ?

Le projet a déjà reçu plusieurs distinctions dont un prix d’innovation de Sciences et Vie.

Grâce à ces récompenses et à la reconnaissance obtenues, l’équipe – qui vient d’être diplômée - va lancer l’industrialisation de son projet et donc se mettre à fabriquer les boîtiers dans l’objectif de les mettre à disposition des clients.

L’entreprise Shelt.In devrait aussi être créée.

Le boîtier développé pourrait également être adapté pour accompagner d’autres professions à risque : marins pêcheurs, policiers, militaires…

Un beau projet #TechForGood* à suivre !

Pour en savoir +

Le site de Shelt’in

L’article sur l’événement Epitech pour découvrir la vidéo mais aussi d’autres projets !

 

*TechForGood : la tech pour le bien ;)

À LIRE ÉGALEMENT