Cécile Charrel, femme ingénieure 2020 : de la robotique à l'informatique embarquée

Cécile Charrel, femme ingénieure 2020 - Concours Ingénieuses
Cécile Charrel est ingénieure. Elle a reçu le prix Ingénieuses en 2020. On découvre son parcours !

Cécile, parcours logique d'une ingénieure qui aime partager la science !

Lors du concours Ingenieuses 2020, organisé par la Cdefi (Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs), Cécile Charrel a reçu le Prix de la Femme Ingénieure.

On te présente son parcours, logique et bien réfléchi.

 

De la robotique à l’informatique embarquée

Ingénieure en électronique et en informatique, formée à l'Isep Paris Cécile s’est très tôt intéressée à la robotique… un domaine qu’on considère souvent - à tort, précisons-le pour la forme - comme réservé aux garçons.

Elle a gravi progressivement les échelons de son entreprise, STMicroelectronics où elle pilote aujourd’hui, en tant que Cheffe de programme, les projets d’une équipe de près de 30 personnes.

Ensemble, ils développent des microprocesseurs pour des applications spécifiques notamment dans les domaines de l’automobile (pour le contrôle du moteur), de la téléphonie (capteurs de proximité) ou le spatial (satellites de communication).

Cécile Charrel, un parcours d'ingénieure logique et axé sur le partage

Les sciences, c’est encore mieux quand c’est bien partagé !

Marraine de l’association Elles Bougent qui promeut les métiers scientifiques auprès des filles, elle est également co-fondatrice & présidente de l’association Vercors Sciences qui fait découvrir les sciences aux enfants & adolescents.

Elle y intervient aussi en tant qu’animatrice scientifique. Elle a ainsi lancé des ateliers dédiés :

  •  à la robotique (et a participé avec eux aux « Trophées de Robotique », un concours national),
  •  à la création numérique,
  •  à l’initiation aux sciences

… et s’implique dans l’organisation et l’animation d’événements tels que la Fête de la Science ou le Festival # Jeun’s Do It.

Cécile associe la fibre entrepreneuriale à son engagement pour sensibiliser les filles aux carrières scientifiques & techniques : c’est ainsi qu’est né le projet Ti’Kwik (2017-2019).

Son but ? Initier les 8-16 ans à la création numérique. En apprenant à programmer des composants électroniques, les jeunes mobilisées leur donnaient vie et une fonction : allumer automatiquement une led et la faire changer de couleur... un exemple de projets parmi d'autres !

Sur son temps libre (si, si, il lui en reste), Cécile est juge de saut à ski (!!). Elle joue aussi du piano et aux jeux de plateaux.

Un parcours inspirant : à ton tour d’inventer celui qui te ressemble !

En savoir +

 

Sur Cécile Charrel, son parcours et le concours Ingénieuses
  • L’article sur Cécile Charrel sur le site de son école
  • Le lien vers le site du concours Ingénieuses pour découvrir la vidéo tournée avec Cécile Charrel, d’autres portraits, de femmes, d’étudiantes, les projets d’écoles distingués et bientôt ... les nominées 2021 ! 
Sur des associations avec lequelles Cécile s'engage

Elles Bougent
Vercors Sciences 
Trophées de robotique

 

À LIRE ÉGALEMENT