Découvrir le métier de ... Pentester

Un homme avec un micro accompagne une jeune femme en blanc dans les rues de Paris, au fond une église
Alexandrine est pentester : comme un hacker, elle s'introduit dans les sites, applications et systèmes des entreprises pour vérifier qu'ils sont bien protégés. Et vous, les métiers de la cybersécurité, vous connaissez ? Un micro-trottoir pour le vérifier !

Alexandrine exerce le métier de Pentester, ça te parle ?

Alexandrine est consultante en cybersécurité. Elle conseille des entreprises et réalise des audits (analyses poussées menées par un expert extérieur) chez les clients de la société qui l’a embauchée, Wavestone.

Sa spécialité pour être vraiment précis ? Pentester : un métier méconnu du secteur de la cybersécurité. 

 

Son quotidien stylé de « hacker légal » 

« Pentester » est une version courte de l'expression penetration testing : Alexandrine fait des tests d’intrusion, pour vérifier la sécurité des installations des entreprises : applications, sites internet, réseaux. Et non, elle ne vit pas « dans une cave toute l’année » (cf la vidéo plus bas).

« Je me mets dans la peau d’un hacker temporairement pour essayer de m’introduire dans l’entreprise {son client} ». Et quand on lui demande si elle y parvient souvent, sa réponse fait froid dans le dos : « Tout le temps ! ».
Elle essaie même de trouver le maximum de voies possibles pour compromettre le système de l’entreprise dont elle analyse les installations. Ensuite elle peut expliquer à son client où se trouvent ses points de vulnérabilité et comment il peut se protéger efficacement.

Jeune homme frisé en tee-shirt noir, homme en blouson avec micro et jeune femme en blanc souriant dans les rues de Paris

Sa formation ?

Alexandrine a passé un bac scientifique, en classe européenne anglais (bien utile quand on se destine aux métiers scientifiques et particulièrement de l'informatique), spécialité maths. 

Elle a enchaîné avec une classe prépa : MPSI (Mathématiques, physique et sciences de l’ingénieur) en première année puis MP (Mathématiques, physique) en deuxième année : un enseignement assez polyvalent qui propose d'ailleurs une option d’informatique renforcée.

Elle a poursuivi son parcours par un Master of Science en Sécurité des systèmes de communication à Télécom ParisTech (à retrouver aussi sur notre carte des formations).

Durant ses études, elle a également fait plusieurs stages en informatique et/ou cybersécurité, en France mais aussi à New York !
Elle y a notamment travaillé sur le thème de la prévention de la perte de données sur le web (on a tous vécu des moments douloureux liés à cette problématique ! crying).
 

Le conseil d’Alexandrine 

il y a de plus en plus d’écoles qui proposent des filières en cybersécurité. Pour Alexandrine, les principales qualités pour accéder à ce métier sont d'être curieux et motivé : elle a beaucoup appris « sur le tas » en réalisant ses premiers tests d’intrusion avec ses collègues.
 

Petit + pour les amateurs d'anecdotes ?

L’investissement associatif, c’est important ! Durant ses études, Alexandrine a été présidente du Forum des télécommunications, un événement national de recrutement pour les élèves des grandes écoles et universités qui réunit chaque année plus de 4000 visiteurs et 120 entreprises : un joli budget et toute une équipe à accompagner !

 

 

Alexandrine, pentester, à votre rencontre !

Une vidéo proposée par nos amis de Concepteurs d'Avenirs, financée et pilotée par le Fafiec en partenariat avec Syntec Numérique dans le cadre d'une convention signée avec le ministère de l'Éducation nationale et de la jeunesse et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation. Cette vidéo s'inscrit dans le cadre d'une série consacrée aux métiers de la Cybersécurité (à découvrir sur Youtube et sur notre site).

En savoir + 

Sur les métiers de la cybersécurité et les formations

  • Talents du Numérique a publié récemment une note sur les compétences en cybersécurité. La lecture est dense mais tu y découvriras différents métiers et les compétences attendues. Les grandes lignes du métier de Pentester sont à chercher dans le descriptif du métier appelé Consultant.e sécurité "technique".
  • Différentes écoles ont mis en place des formations spécifiques : tu en trouveras parmi celles qui sont présentes sur notre carte des formations.

Sur l'entreprise pour laquelle travaille Alexandrine

Wavestone est une entreprise de services du numérique (ESN). En étroite collaboration avec les entreprises de conseil en technologies et les éditeurs de logiciels, elle accompagne les entreprises de tous secteurs (ville connectée, industrie, santé, transports de demain, transition énergétique, banque du futur, modernisation de l'État...), dans leurs choix stratégiques et les aide à mener leur transformation numérique... en toute sécurité bien sûr !

À LIRE ÉGALEMENT