Avec Raph au lycée : l’orientation après NSI ?

Le 6 juin 2022
Avec Raph, les élèves de NSI parlent contenus de cours et envies de métiers
Orientation
Métiers et emplois
Éducation numérique

Raph retrouve les lycéens en NSI à Aubergenville pour parler contenus des cours et envies de métiers !

Qu'est-ce qu'on fait en NSI ? Et avec quelles envies de métiers ?

On le découvre avec Emma, Paul, Maxence, Jibril, Antoine, Nathan et Johanna !

Poursuite de notre découverte de la spécialité NSI (Numérique et Sciences Informatiques), en voie générale au lycée, avec le TikTokeur Raph et des lycéens et lycéennes de première et terminale à Aubergenville.

Avec Raph (@raphsurtiktok) en NSI au lycée d’Aubergenville - épisode 2

 

Au programme…

En première, d’après Jibril, on apprend la programmation en python mais aussi les langages qui permettent de créer des pages web, on aborde aussi la partie « réseau et communication », un peu tous les aspects de l’informatique, finalement !

Selon Emma, en terminale, on met plus en pratique ce qu’on a appris en première.

Dans les deux niveaux, durant l’année, il y a des « projets » : des travaux à mener en équipe qui sont un peu la marque de fabrique de la spécialité NSI.

 

D’ailleurs, les projets seront l’objet de notre prochaine vidéo avec Raph sur NSI !

 

Et après ? Quels métiers ?

Les perspectives après NSI sont plutôt larges et les envies des élèves interviewé.e.s sont variées.

Certains veulent devenir développeur.se d’applications (pourquoi pas chez Discord ou alors pour des théâtres ou des musées !), d’autres devenir ingénieur.e dans l’informatique dans le domaine de l’intelligence artificielle, d’autres encore travailler dans l’animation pour faire des dessins animés ou créer des logiciels pour faire avancer l’assistance robotisée à la chirurgie.

Bref : si vous n'avez pas encore regardé la vidéo, on vous laisse en bonne compagnie ;).

Et si vous voulez voir des exemples de métiers et des témoignages de jeunes pros, c'est ici ! 

Pour en savoir +

Sur NSI

 

Remerciements : au Lycée Polyvalent Vincent-Van-Gogh d’Aubergenville (78) pour son accueil, et à Charles Poulmaire, enseignant en SNT et en NSI et à ses élèves Emma, Paul, Maxence, Jibril, Antoine, Nathan et Johanna pour leur investissement dans ce projet.